L'Abbaye Royale de Fontevraud, une "cité idéale" des temps modernes

Fondée en 1101, l’Abbaye Royale de Fontevraud, située dans le Val de Loire, est la plus vaste cité monastique héritée du Moyen Âge. Entièrement restauré, le site fait aujourd’hui vivre son riche patrimoine grâce à une programmation culturelle multidisciplinaire ainsi que des nombreuses installations numériques.

Créer une "Cité idéale". Telle est la volonté de Robert d’Arbrissel lorsqu’il fonde au XIIe siècle l’Abbaye Royale de Fontevraud. Durant 700 ans, elle accueille une communauté religieuse mixte, composée de nobles de sang royal et dirigée par une abbesse. Grâce à la volonté d'Aliénor d’Aquitaine, reine de France puis d’Angleterre qui fut une figure emblématique de Fontevraud, l’abbaye fut également la nécropole royale de la dynastie des Plantagenêt donc on peut encore aujourd’hui admirer les gisants.

En 1804, Fontevraud est transformée en prison sur ordre de Napoléon, une fonction qu’elle conservera jusqu’en 1963 avant que soient entrepris d’importants travaux de restauration.

Un patrimoine vivant

Aujourd’hui, l’Abbaye de Fontevraud fait revivre son illustre passé au travers d’une riche programmation culturelle. La saison 2018 s’articule ainsi autour du XVIIe siècle avec notamment l’exposition "Gabrielle de Rochechouart et Madame de Montespan. De Versailles à Fontevraud, être femme au XVIIe siècle" consacrée à la 33e abbesse de Fontevraud et à sa célèbre sœur.

Un "escape game", une "murder party" ainsi qu’un jeu de piste sur tablette sont aussi au programme pour l'été 2018.

L'abbaye soutient également la création en exposant différentes oeuvres d'art contemporain disséminées sur le site. De quoi patienter avant l’ouverture du Musée d’art moderne de Fontevraud prévue en 2019 et qui permettra de découvrir l’impressionnante collection de Martine et Léon Cligman qui comprend notamment des oeuvres d'Henri de Toulouse-Lautrec, Edgar Degas ou encore Robert Delaunay.

Se rendre à l'Abbaye Royale de Fontevraud, dans le Val de Loire