Ceux qui aiment l’art viendront à Nantes

Eva&Adèle, le duo d’artistes berlinois lance la 6e édition du Voyage à Nantes le 1er juillet. Sa devise? "Wherever we are is museum" ou, en français, "Tout lieu où nous sommes est musée"... Une bonne introduction au programme!

Chaque été, Nantes se fait bousculer par l’art, à grand renfort d’évènements, d’expositions, d’installations partout dans la ville. L’édition 2017 du Voyage à Nantes (VAN pour les intimes), du 1er juillet au 27 août 2017, promet encore bien des surprises, le décalé voire l’iconoclaste étant résolument la marque de fabrique.

Avec comme égéries, Eva&Adèle, ces jumelles hermaphrodites autoproclamées "œuvres d’art vivantes" et dont le quotidien est la source d’inspiration, le VAN s’annonce plus que jamais détonnant. Le duo, crânes rasés, maquillage pailleté et coeur gros comme ça, sera le 1er juillet l’invité transgenre de la Nuit du VAN, lançant deux mois de festivités dont le programme complet sera dévoilé en juin. On vous livre un premier aperçu pour vous mettre en condition...

Les endroits tendance en avant-première

.La Cantine du Voyage accueille buveurs et mangeurs dès le 26 avril, halte gourmande et conviviale sur les bords de Loire. On n’y sert que des produits locaux dont les légumes du potager voisin.

.Le Musée d’arts de Nantes rouvre ses portes le 23 juin après 6 ans de fermeture avec un nouveau bâtiment dédié à l’art contemporain, un restaurant, une librairie…

Les expositions et les "trucs qui clochent"

. Le Passage Sainte-Croix abrite et met en scène dès le 1er juillet quelques toiles anonymes extraites des réserves du Musée d’arts pour une exposition bien nommée : "Mon nom est personne".

. A la HAB Galerie, sur le Quai des Antilles, ce sont de vraies sculptures qui sont réunies le temps du VAN avec toutes avec "un truc qui cloche".

Cherchez l’erreur

. Après Washington, Londres et Mexico, c’est au tour de Nantes d’accueillir l’exposition "Les Esprits, l’Or et le Chaman" à partir du 1er juillet au Château des Ducs de Bretagne dans le cadre l’année France-Colombie.

. Le Lieu Unique consacre une rétrospective à l’œuvre de H.R Giger, le créateur du monstre d’Alien, intitulée…"Seul avec la nuit".

L’art en plein air

. Cours Cambronne, Les Nus en marbre rose qui s’exposent tout l’été ne sont pas ceux qu’on croit.

. Places Graslin, du Bouffay, et Royale, un gisant géant, une grande roue pelleteuse et une oasis fantôme vont interpeller les passants.

. Sur l’aile Nord du Château des Ducs de Bretagne, un toboggan vertigineux, comme suspendu au-dessus des douves, fera glisser petits et grands, avec points de vue insolites sur la ville.

. Au cimetière de la Bouteillerie, un ilot poétique mêlant fleurs naturelles et en céramiques s’installe sur l’ancien ossuaire. Tombes potagères et fruitières expérimentent un nouvel art funéraire.

. La ligne verte tracée au sol sur 12 kilomètres, qu’on peut suivre toute l’année pour parcourir Nantes comme un grand monument dispersé, reste le meilleur guide estival. Une quarantaine d’étapes sont à (re)découvrir entre incontournables et inattendus, œuvres pérennes et nouveautés.

Prêts?

Nantes 

Aller
plus loin