Que faire ?

Visitez
la France 

Tournée des sites culturels d’exception ou randonnées aux sommets. En amoureux sur la route des vins ou en croisière avec les enfants… Quel voyage en France ferez-vous cette fois-ci ?

10 pistes de ski à ne pas manquer dans les Pyrénées

Avec de nombreux domaines skiables, les Pyrénées offrent une large gamme de sensations aux skieurs de tous niveaux, comme ici au Pic du midi.
Familiales, bucoliques ou sportives : les stations de ski des Pyrénées ne manquent pas de caractère. Pour ski alpin ou ski de fond, tour d’horizon des pistes incontournables.
La plus panoramique

Depuis le Pic des Tentes, qui marque le haut de la piste des Marmottes à Gavarnie-Gèdre, on aperçoit la Brèche de Roland et les sommets du cirque de Gavarnie, qui culminent à plus de 3 000 mètres d’altitude. Un paysage grandiose, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, et accessible même avec un niveau débutant.
Station de Gavarnie-Gèdre (Lien externe)

La plus gourmande

À l’arrivée du télésiège Calmazeille à Formiguères, sur une aire de pique-nique panoramique, est installée une dameuse pas comme les autres… reconvertie en food truck ! À Snowlicious, sandwichs et burgers font la part belle aux produits des fermes alentours : fromages, jambons, saucisses. Même la bière est locale.
Station de Formiguères (Lien externe)

La plus familiale

La grande station familiale de Saint-Lary a concentré tous les services pour les petits sur le plateau du Pla d’Adet, autour de l’emblématique piste Mickey, l’une des plus fréquentées par les débutants dans le massif. Autour de cette piste, on trouve la garderie, les clubs de ski, les pistes de luge et des espaces de jeux dans la neige. Malin !
Station de Saint-Lary (Lien externe)

La plus décoiffante

En fin de journée, quand les pistes ferment pour les skieurs, de drôle d’engins font leur apparition sur le Boulevard des Pyrénées à La Pierre Saint-Martin : des airboards (bodyboards des neiges), dévalent cette grande descente qui relie le sommet des pistes (2503 mètres d’altitude) à la station. Vitesse, sauts, virages relevés : pour les amateurs de sensation fortes !
Station de La Pierre Saint-Martin (Lien externe)

La plus longue

Saquet, Griole et Bonascre : cette longue enfilade de pistes est l’un des atouts de la station d’Ax 3 Domaines. Elle débute sur le haut du domaine du Saquet (l’un des trois domaines formant la station), et permet d’enchaîner trois pistes verte et bleues pour dix kilomètres de descente balisée et accessible au plus grand nombre.
Station Ax 3 Domaines (Lien externe)

La plus nordique

Au cœur d’une forêt séculaire, le Capcir offre des itinéraires de ski de fond parmi les plus prisés des Pyrénées. La piste de la forêt de la Matte se promène gentiment entre les sapins jusqu’au lac de Matemale, souvent gelé au cœur de l’hiver. On peut aussi le traverser avec des chiens de traîneaux.
Station du Capcir (Lien externe)

La plus haute

À Piau-Engaly, dans la plus haute et la plus enneigée des stations des Pyrénées, le téléphérique du Pic de Piau monte à 2 528 mètres d’altitude, et offre un panorama sur le Pic de Piau (2 696 m), le Pic de la Gela (2 851 m), le Pic de Troumouse (3 085 m), et le Mont Perdu (3 355 m). D’ici, on dévale La Grande Bleue, qui offre 1 180 mètres de dénivelé.
Station de Piau-Engaly (Lien externe)

La plus instagrammable

À ceux qui sont prêts à s’avancer dans le vide, à 300 mètres au-dessus des skieurs, la station de Porté-Puymorens donne rendez-vous au sommet des pistes de Fonfrède. Là, ils pourront tester « le pied dans le vide », une passerelle au plancher ajouré, suspendue au-dessus des pistes. La photo des vacances !
Station de Porté-Puymorens (Lien externe)

La plus sauvage

Du ski alpin… au milieu de la forêt ! Avec son environnement boisé et sa vue imprenable sur les plus beaux sommets des Pyrénées, la station du Mourtis joue la carte nature. La piste rouge La Promenade dévale une grande partie de la station entre les sapins. Bucolique à souhait.
Station du Mourtis (Lien externe)

Le hors-piste le plus mythique

La Coume du Pic à La Mongie, c’est 1 700 mètres de dénivelé, pour 10 kilomètres de descente hors piste sur les flancs du Pic du Midi de Bigorre. Non balisée, non surveillée, la descente de La Coume du Pic relie La Mongie à Artigues-Campan, au sein du domaine du Grand Tourmalet. Une expérience réservée aux skieurs aguerris et qu’il vaut mieux tester en compagnie d’un professionnel !
Station du Grand Tourmalet (Lien externe)

Se rendre dans les Pyrénées