6 créateurs qui réinventent la Provence

©-Olivier-Amsellem 1643 Musee-jean-cocteau Menton
Ils sont chef, parfumeur, designer, architecte, artisan ou plasticien et la Provence les inspire. Terre au patrimoine culturel et à l’art de vivre bien ancrés, elle n’en finit pas d’émoustiller les créateurs qui dévoilent aujourd'hui un regard neuf et libre sur ses traditions. Passage en revue des plus beaux classiques provençaux revisités.
Jacquemus réinvente les santons de Provence.

Simon Porte Jacquemus défend avec ferveur son amour de la Provence. En mai 2017, il a rendu hommage à la région de son enfance en faisant défiler ses mannequins à Marseille. Baptisée les « Santons de Provence », et parcourue de silhouettes architecturées en coton blanc et chapeaux de paille XXL, sa collection libérait enfin des crèches ces figurines traditionnelles.

Rudy Ricciotti se laisse guider par le soleil.

Selon l’architecte Rudy Ricciotti, « c'est le soleil qui dicte la construction » comme en témoignent ses créations : le Mucem à Marseille et le musée Jean Cocteau à Menton. Baigné depuis l’enfance par l’air de la Méditerranée, il intègre l’environnement dans son architecture ouverte sur l’extérieur grâce à des structures organiques et des jeux d’ouverture dans le béton qui laissent circuler la lumière.

Gérald Passédat repense le calisson.

Chef étoilé du Petit Nice à Marseille, Gérald Passédat revisite avec génie la cuisine provençale en lui apportant une touche de modernité. Il crée aussi la carte du Môle Passedat, le restaurant du Mucem, où il s’inspire d’une gourmandise très provençale, le calisson. On n’hésite surtout pas à goûter et regoûter l’original, pour mieux le comparer à cette déclinaison créative.

Vik Muniz suit les pas de Cézanne et Van Gogh.

Artiste-plasticien brésilien, Vik Muniz rend hommage aux grands noms de l’histoire de l’art à coup de pièces de puzzle, de détritus, de confettis ou de chocolat. Lors de son exposition de 2012 à la Collection Lambert d’Avignon « Le Musée Imaginaire », il a dévoilé toute une série de travaux qui reconstituaient habilement les toiles provençales emblématiques de Cézanne et de Van Gogh.

L’Occitane en Provence incarne l'Arlésienne.

L’Arlésienne, figure emblématique et assurément libre du Sud de la France, se matérialise dans une fragrance au sillage envoûtant chez l’Occitane en Provence. Un bouquet intensément floral où l’élégance de la rose de mai rencontre le mystère de la violette dans un flacon souligné d’un ruban, pièce maîtresse de son costume traditionnel.

Ravel remodèle la poterie.

Créée en 1837 à Aubagne, la poterie Ravel est l'une des plus anciennes manufactures de céramique de France. En invitant des créateurs contemporains dans ses ateliers, comme le couturier Christian Lacroix ou le désigner Jean-Marie Massaud, l’entreprise familiale garde vivant l’un des plus vieux gestes du monde

Pour aller plus loin :

Se rendre en Provence