5 minutes pour tout savoir sur la lavande

Son parfum suave évoque la Provence et sa campagne ensoleillée. Autrefois cueillie à l’état sauvage, la lavande est aujourd’hui cultivée pour la parfumerie, la cosmétique ou l’aromathérapie. Tour d’horizon des secrets de ces champs peignés de fleurs mauves.
Lavande…

Deux variétés sont cultivées en Provence. La vedette est incontestablement la lavande vraie ou lavande fine. Elle pousse naturellement dans les garrigues méditerranéennes, entre 600 m et 1 400 mètres. Ses traits distinctifs ? Des touffes plus petites et un épi floral. Elle est valorisée par l’AOP huile essentielle de lavande de Haute-Provence, avec pour origine les départements du Vaucluse, Drôme, Alpes de Haute-Provence et Hautes-Alpes et une aire de culture située à une altitude minimale de 800 mètres. Il faut jusqu’à 200 kg de fleurs fraîches pour produire un litre d’huile essentielle !

…ou lavandin ?

L’autre variété prisée en Provence est le lavandin, issu du croisement de la lavande fine et de la lavande aspic (une variante sauvage). Plus vigoureux, il forme des touffes arrondies et ces vagues régulières qui sinuent à perte de vue entre 200 et 1 000 mètres d’altitude. En 2016, le lavandin était cultivé sur près de 19 500 hectares pour une récolte annuelle de 1 380 tonnes. (Source : FranceAgriMer).

De la lavande à perte de vue

Il n’y a pas que le plateau de Valensole ! Des Hautes-Alpes aux Baronnies, du Vercors au Lubéron, de la Drôme au Verdon, on peut contempler les broderies de lavandes et de lavandins qui sculptent le paysage. Le site Moove Your Alps (Lien externe) a recensé des routes de la lavande à parcourir à pied, à vélo, à moto ou en voiture pour voir la vie en mauve, des promenades dans les champs aux visites de distilleries. Des exemples ? Les plantations et la distillerie L’Essentiel de Lavande à Clansayes dans la Drôme, le musée de la Lavande à Coustellet dans le Lubéron...

Musée de la Lavande (Lien externe)

Distillerie L’Essentiel de Lavande (Lien externe)

Mille et une vertus

Les romains utilisaient déjà la lavande pour embaumer leur bain et leur linge. Cette plante aromatique possède de nombreuses vertus : elle est antiseptique, apaisante et cicatrisante. Son huile essentielle fait des merveilles pour apaiser une démangeaison ou rendre un bain relaxant.

Au rendez-vous

L’été (de fin juin à fin août) est la meilleure période pour admirer les champs de lavande en fleurs et s’enivrer de leur parfum exhalé par la chaleur. La récolte débute généralement la deuxième quinzaine de juillet.

Chaud ou froid

Toutes les boutiques de la région proposent des huiles essentielles de lavande. Savons, parfums d’ambiance, bougies parfumées, fragrances… Son irrésistible arôme lui a aussi donné une place de choix dans la parfumerie et même dans la gastronomie. Avez-déjà gouté du miel ou de la glace à la lavande ?

Des fuseaux revisités

Aux Baux-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, Elsa Lenthal revisite la tradition du tissage des fuseaux de lavande. Le résultat ? Un objet très graphique et coloré, pour parfumer ses placards et emporter un morceau de Provence avec soi.

Les fuseaux d'Elsa Lenthal (Lien externe)

Se rendre sur les routes de la lavande en Provence 

Les routes de la Lavande vous entraînent du Plateau de Valensole à la Vallée de la Drôme en passant par le Vercors ou encore le Luberon et les Hautes-Alpes.