24 heures sacrées à la Caserne Chanzy à Reims

Une ancienne caserne de pompiers Art déco avec vue sur un joyau d’art gothique classé par l’Unesco… Voilà une nouvelle adresse pour le moins détonante ! À Reims, face à la cathédrale Notre-Dame, la caserne Chanzy, désaffectée depuis 25 ans, s’est métamorphosée en un élégant hôtel de luxe – signé Autograph Collection by Marriott – qui fait pétiller le cœur historique de la cité des Rois. Et dont le décor inspiré par le terroir champenois, sacre de façon inédite l’art de la vie à la française.

9h : Leçon d’histoire sur le parvis

Devant l’entrée de la Caserne Chanzy Hotel & Spa, on plonge direct dans l’histoire de Reims ! Édifié en 1926, le bâtiment aux lignes Art déco symbolise le programme de reconstruction de la ville après la guerre de 1914-1918. En face, de l’autre côté de l’esplanade, il a fallu 20 ans pour restaurer pierre par pierre la cathédrale Notre-Dame, joyau de l’art gothique. On contemple le nouvel ensemble qui redonne son lustre au parvis en notant au passage les détails architecturaux d’une rénovation rondement menée. Comme l’inscription "Sapeurs-Pompiers" conservée sur le bas-relief du fronton. Drôle d’enseigne pour un hôtel !

9h15 : Entrée en matière(s) au salon

Pour s’imprégner des délicats alliages de matières, de couleurs et de lumières qui trament le décor, on commence par se lover sur l’une des banquettes en chêne ajouré du salon pour siroter un café. La lumière douce diffusée par l’immense verrière, les camaïeux de verts et de beiges rosés en hommage à l’univers viticole et les variations autour des textures diffusent une atmosphère tamisée à la façon d’un jardin d’hiver. Loin de l’effervescence qui régnait entre ces murs autrefois, on songe au destin étrange de cette ancienne caserne reconvertie en douillette caverne.

10h : En tête à tête avec la cathédrale

Des 89 chambres et suites, la moitié donne sur la cathédrale Notre-Dame. L’occasion d’un fabuleux tête-à-tête avec ce monument de l’histoire de France, berceau du sacre des Rois ! Captivé par la profusion des dentelures de pierre qui s’inscrivent dans le panorama, on en oublierait presque le principal : l’écrin pour la nuit ! Moquette aux motifs de lignes brisées évoquant des vues aériennes des coteaux champenois, luminaires façon bouteilles de champagne et harmonie de tons doux, ponctués d’or rappelant le vignoble… À la délicatesse des lignes extérieures, répond l’épure d’un cadre inspiré par l’excellence d’un terroir.

11h : Bain de lumière avec vue

Difficile de résister à un telle vue : un bain prolonge le rendez-vous avec la cathédrale. On suit sans se lasser les jeux du soleil sur la pierre calcaire, tentant d’identifier au hasard des voussures et des tympans, les scènes qui s’y jouent, combat de David contre Goliath ou Jugement dernier… En écho, encres et dorures virevoltent sur la paroi de verre de la baignoire au gré des caprices de la lumière, dessinant un étrange univers aquatique tout en transparences que l’on dirait peuplé de bulles de champagne. Une œuvre signée Caroline de Boissieu qui s’inscrit dans l’art séculaire du vitrail, une spécialité champenoise elle aussi !

13h : À la table de la Grande Georgette

La Grande Georgette, c’était la grande échelle des pompiers au temps de la caserne Chanzy. Et c’est le nom de la brasserie qui prend ses aises sur la terrasse avec vue sur la cathédrale. À l’intérieur, on s’amuse à repérer les petites touches facétieuses distillées au gré d’un décor jouant avec l’origine du bâtiment : banquettes et murs bleu marine surlignés de rouge vif en clin d’œil à l’uniforme des pompiers, structures métalliques aux allures d’échelles… En phase, les plats revisitent les traditions locales, on s’en délecte entre jambon de Reims et ris de veau braisés au miel de fleurs de Champagne…

15h : Soins de roi au spa

Des jeux de verres et de miroirs et un délicat alliage de teintes sur fond de matières brutes… Le spa estampillé Deep Nature est l’ultime atout douceur de la Caserne Chanzy. Après avoir profité de la piscine à débordement et du hammam, on bulle au rythme du "soin des Rois" : 115 minutes de détente absolue ponctuées de soins à base des produits cosmétiques Vinesime puisant leurs bienfaits dans l’univers de la vigne et du vin. Marc, pépins, grains, ou pulpes… La parenthèse évoque le velouté d’un grand cru !

19h : Apéritif dans le patio

On profite de la douceur du soir pour une pause apéritive hors du temps dans le patio judicieusement aménagé au creux des 5 500 m² de la Caserne Chanzy. Les courbes modernes du mobilier, en écho au mur d’ardoises, ponctuent d’un élégant contrepoint les matériaux d’origine, pierre blanche et brique minutieusement restaurés. Du haut de ses 25 mètres, un édifice aiguise le regard : conçue à la manière d’un campanile italien, l’ancienne tour de séchage des tuyaux joue les sentinelles. On se promet d’y grimper demain pour admirer le panorama sur la vieille ville et sa cathédrale avant d’en explorer le cœur…

Se rendre à la Caserne Chanzy, à Reims