8 journées au fil de l’eau en Bourgogne

Les arbres défilent de part et d’autre. Les nuages et les ponts vous passent au-dessus de la tête. Et vous êtes bercé par le doux clapotis de l’eau contre la coque de votre bateau. Des rives de la Saône au canal du Nivernais, on pourrait faire le tour de Bourgogne sans quitter l’eau des yeux.
Le jour qui commence bien

Vous venez de petit-déjeuner dans votre cabine quand vous vous souvenez soudain que votre merveilleuse péniche-hôtel est aussi équipée d’un jacuzzi en plein air, sur le pont…

Le jour des pêcheurs

Le pêcheur du Pont de Joigny. I Phone 5S #mesvacancesdanslyonne #yonnetourisme

Une publication partagée par Joëlle Laurent-Malot (@gwochien) le

La canne à pêche fait son grand retour dans l’attirail de l’homme moderne. Choisissez votre berge idéale pour y poser la vôtre. Ou bien partez carrément sur la Saône, pour une petite leçon de pêche au gros.

Le jour qui fait des vagues

Drink sur le pont 💦🍸👌

Une publication partagée par Anne-Sophie✨📷 @IgersBourgogne (@anneso_latry) le

Sur la base de loisirs d’Auxerre, vous êtes bien obligé de faire un choix : voile, ski nautique ou wakeboard ?

Le jour où l’on vous appelle «capitaine»

Vous n’avez même pas eu besoin de permis pour prendre les commandes ! Vous naviguez sur le canal du Nivernais avec la ferme intention de vous arrêter à chaque château, chaque abbaye, chaque cave à vin…

Le jour des vélos

Le long du canal, les chemins de halage vous font une voie toute tracée. Les berges sont à vous, le dénivelé est clément et de charmants sous-bois vous tendent les bras à l’heure du pique-nique.

Le jour où l’on est seul au monde

Vous traversez en pagayant les paysages sauvages de la vallée de la Cure. Dans la fraîcheur des forêts opaques, votre canoë longe des grottes, des falaises, d’anciens thermes romains et un sanctuaire gaulois.

Le jour qui prend tout son temps

Ici on ne compte pas le temps en minutes mais en écluses. Du hameau de Port-Brûlé au village de Sardy-lès-Épiry, une belle séance de méditation vous attend sur « l’échelle de Sardy » : 3,6 km, 16 écluses.

Le jour qui finit tard

À Dijon, ce soir, vous êtes attendu sur la péniche Cancale : cabaret flottant, salle de concert ou simple bistrot, selon l’humeur et le programme du moment.

Se rendre en Bourgogne