Vacances cet été en France : ce qu’il faut savoir sur les mesures sanitaires

Pour vous permettre de (re)découvrir les richesses des régions françaises en toute sécurité, les professionnels du tourisme redoublent d’efforts pour mettre en place des mesures sanitaires pertinentes et efficaces. Tour d’horizon.

La situation sanitaire en France s’est nettement améliorée ces dernières semaines, conduisant les autorités publiques à autoriser les départs en vacances cet été, partout sur le territoire.

Depuis le 15 juin, la totalité du territoire, à l’exception de Mayotte et de la Guyane, encore en zone orange, est désormais passée en zone verte. Cela signifie notamment la réouverture intégrale des cafés, bars et restaurants en Ile-de-France, dont seules les terrasses étaient autorisées depuis le 2 juin, dans le respect des mesures de distanciation physique et du protocole sanitaire applicable à ce secteur.

Le Gouvernement a rendu public une affiche "Notre établissement s’engage" que l’ensemble des professionnels peuvent exposer à l’entrée de leur établissement, sous réserve d’avoir mis en place les mesures et recommandations permettant d’assurer la sécurité de tous et toutes.

L’affiche est disponible en téléchargement sur ce lien (Lien externe)

Les principales mesures sanitaires prises par les professionnels du tourisme

Transports

Il n'y a plus aucune restriction de circulation sur le territoire français. Néanmoins, la réservation et le port du masque (de la gare de départ à la gare d’arrivée) sont obligatoires pour accéder aux TGV, TER et Intercités de la SNCF. Une position semblable à celle tenue par les compagnies aériennes, qui imposent le port du masque dès l’aéroport et à bord.
Du gel hydroalcoolique est également distribué gratuitement dans les gares et les aéroports. L’aéroport d’Orly reprendra ses vols commerciaux le 26 juin.
À noter qu’une quatorzaine continue de s’appliquer en cas de voyage dans les collectivités d’Outre-Mer jusqu’au 21 juin. Elle disparaîtra lors de la troisième phase du déconfinement en France.

Air France
SNCF (Lien externe)
Aéroports de Paris (Lien externe)

Hébergements

Les hôtels, chambres d’hôtes, campings et autres hébergements collectifs sont désormais ouverts sans restriction sur l’ensemble du territoire. Ces hébergements mettent en œuvre des protocoles sanitaires stricts validés par le Gouvernement. Par ailleurs, certaines chaînes hôtelières françaises se dotent de labels privés attestant de la bonne application des mesures sanitaires (désinfection, limitation des flux et des contacts, marquage au sol…), comme celui développé par exemple par Accorhotels avec Bureau Veritas.
Plexiglas dans les parties communes, comptage du nombre de personnes présentes au même moment dans un lieu précis, marquages au sol, désinfections régulières… Ce sont aussi les mesures d’hygiène supplémentaires prises par les campings et les groupes comme Pierre & Vacances-Center Parcs pour permettre à tous de passer des vacances sereines en France.
Dans les campings, les piscines sont chlorées et désinfectées et les personnels formés aux mesures sanitaires nécessaires, souligne la Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air. Du gel hydroalcoolique et des masques seront également distribués. Surtout, ils peuvent se targuer d’espaces à l'air libre dans lesquels les flux sont restreints.
Enfin, bonne nouvelle pour les plus jeunes : les colonies de vacances seront également autorisées à compter du 22 juin.

Plages, lacs, plans d’eau et centres d’activités nautiques

Les plages françaises accueillent de nouveau le public depuis le 2 juin dernier. Il est possible d’accéder également aux lacs, aux plans d'eau et aux centres d’activités nautiques. Que ce soit en bord de mer ou en bord de lac, les activités statiques sont pour l’heure toujours interdites.
Vous pourrez donc réaliser votre jogging, nager ou vous essayer au paddle ou au surf, mais vous ne pourrez pas rester sur votre serviette pour bronzer ou pour lire. Patience ! Ces règles sont susceptibles d’évoluer au moment de la phase 3 du déconfinement, qui aura lieu du 22 juin au 13 juillet en France.

Piscines

En zone verte, les piscines et autres complexes aquatiques accueillent le public depuis le 2 juin dernier. Des mesures de traitement de l'eau au chlore ou aux rayonnements ultra-violets supplémentaires sont prises, la réservation en ligne est obligatoire, les entrées dans le bassin se font par petits groupes, et des mesures de distanciation sociale sont également prises dans les vestiaires. Pour les villes situées en zone orange, les piscines pourront rouvrir à partir du 22 juin.

Commerces et centres commerciaux

La plupart des commerces ont rouvert le 2 juin dernier avec des mesures sanitaires précises : distanciation sociale, port du masque, gel hydroalcoolique, limitation du nombre de personnes… Dans les départements classés en zone orange, l’ouverture d’un centre commercial de 70 000 mètres carrés ou plus peut être interdite par le préfet. Les commerces de détail situés en leur sein peuvent toutefois rouvrir.

Bars, cafés et restaurants

C’était une annonce attendue de la deuxième phase du déconfinement. Les bars, cafés et restaurants ont rouvert leurs portes en zone verte le 2 juin dernier. En zone orange, seules les terrasses extérieures et les espaces de plein air sont autorisées à rouvrir à date. Les activités de livraison, de vente à emporter et de room services sont également disponibles. Des règles sanitaires strictes sont en vigueur dans toute la France : 10 personnes maximum par table, distance d'un mètre entre chaque table, port du masque obligatoire pour le personnel et les clients lors de leurs déplacements…

Lieux de spectacles et théâtres

En coulisses, les activités ont repris dès le 11 mai. Les artistes ont pu retrouver leurs lieux de création pour répéter leurs spectacles à partir de cette date. Les salles de théâtre et de spectacles ont ensuite rouvert le 2 juin en zone verte. Le port du masque y est aussi obligatoire et des mesures de distanciation sociale (comme la condamnation d'un siège entre chaque spectateur) sont prises pour assurer la sécurité sanitaire. En zone orange, ces établissements restent fermés pour l’heure, mais devraient rouvrir leurs portes avec des mesures similaires dès le 22 juin.
Sources : service-public.fr (Lien externe) et Gouvernement.fr (Lien externe)

Festivals et concerts

Les festivals et les concerts de cet été auront une saveur particulière : seules 5 000 personnes pourront y être présentes à chaque fois, afin de respecter les règles de distanciation physique notamment. Les différences faites entre événements organisés en plein air et ceux en salles couvertes doivent encore être précisés, comme le rappelle Prodiss, le principal syndicat national du spectacle musical et de variété en France. Sachez en tout cas que de nombreux festivals et événements collectifs ont été reportés à l'automne ou à la saison 2021. Une bonne occasion de revenir !

Sources : service-public.fr (Lien externe)

Cinémas

Les cinémas ont décidé unanimement de rouvrir à partir du 22 juin prochain, dans toute la France. Le temps pour eux de prévoir toutes les mesures de précaution pour accueillir du public. Le gouvernement et la Fédération nationale des cinémas français se sont donc mis d’accord sur le protocole à suivre, accessible ici (Lien externe) . Le port du masque sera vivement recommandé, tout comme la réservation de places en ligne. Les personnes venant voir une projection en famille ou entre amis pourront s’asseoir côte à côte, sinon ; il faudra laisser un siège vacant entre deux personnes.

Parcs de loisirs

Bonne nouvelle pour les amoureux de Disneyland Paris, du parc Astérix et autre Puy du Fou. En zone verte, les parcs de loisirs ont officiellement rouvert le 2 juin dernier avec une jauge maximale de 5 000 personnes et des mesures de distanciation physique et de désinfection supplémentaires (notamment dans les files d’attente). En zone orange, il faudra patienter jusqu’au 22 juin.
Source : service-public.fr (Lien externe)

Musées et monuments

Autorisés à rouvrir sur l’ensemble du territoire français depuis le 2 juin, tous les musées et monuments ne le sont pas encore à date. Les réouvertures sont en réalité étalées entre fin mai et début juillet pour permettre aux professionnels de la culture de prendre toutes les précautions. Le port du masque et la réservation en ligne y sont obligatoires, les parcours sont étudiés pour réduire le nombre de visiteurs présents en une même salle en même temps.

  • Une carte des lieux culturels rouverts est régulièrement mise à jour sur le site du ministère de la Culture et accessible ici (Lien externe) .
    Source : ministère de la Culture

Croisières fluviales

Les compagnies de croisières fluviales retrouvent le chemin des voies navigables. Et les Voies navigables de France (VNF) arguent d’un bon moyen de passer des vacances dans "des espaces de respiration peu fréquentés", "en petit groupe". La location de petits bateaux apparaît en effet comme idéale pour continuer de respecter les gestes barrières et la distanciation sociale en toute circonstance. Les navires sont également désinfectés régulièrement. Pour rappel, le réseau de voies navigables s’étend sur 8 500 km de fleuves, de rivières et de canaux. Un beau terrain de jeu !

- Informations Voies Navigables de France (VNF) (Lien externe)

Enfin, notez que les offices du tourisme se mobilisent massivement pour recenser l’ensemble des lieux culturels, des musées, des restaurants, et d’autres espaces de loisirs d’ores et déjà ouverts. Des informations à retrouver sur leur site web dédié aux professionnels notamment.

Pour rappel, le déconfinement de la France suite à l’épidémie de Covid-19 est réalisé en trois phases :

  • Phase 1 : du 11 mai au 1er juin 2020
  • Phase 2 : du 2 juin au 21 juin 2020
  • Phase 3 : du 22 juin à mi-juillet 2020
Aller
plus loin