10 stations thermales au top pour se requinquer

Besoin de vous remettre en forme cet automne? Cap sur les stations thermales françaises et leurs eaux réputées depuis l’Antiquité. En version curative, préventive ou remise en forme, ces icônes de la Belle Epoque, plus éclatantes que jamais, puisent dans les entrailles de la terre de quoi vous revitaliser des pieds à la tête. La preuve par 10 stations phares toutes au vert, entre volcans, mer, montagnes et forêts.

Balaruc-les-Bains en Occitanie : la plus méditerranéenne

A site unique, une presqu’île de l’étang de Thau, eaux exceptionnelles ! Mélange de résurgences anciennes (150 000 ans avant JC !) et récentes, les eaux de Balaruc-les-Bains jaillissent à 49°C riches de vertus antalgiques, décontractantes et anti-inflammatoires. On profite de leurs bienfaits aux thermes ou dans les 2 200 m² du spa thermal O’Balia. Bassin sensoriel à 34°C avec canapés hydro-massants ou bain bouillonnant d’inspiration japonaise enfoui dans la végétation, on se délasse avant de voguer vers d’autres eaux : l’étang de Thau est une petite mer intérieure où faire le plein d’iode entre sports nautiques et dégustation d’huîtres. Encore soif d’eau(x)? La Méditerranée est à deux pas !

Les Thermes de Balaruc-les-Bains (Lien externe)

Bagnoles de l’Orne en Normandie : la plus verte

Les fées de la forêt d’Andaines ont-elles veillé sur le berceau de Bagnoles-de-l’Orne ? On l’imagine volontiers à l’arrivée dans cette station thermale à l’architecture éclectique en pleine Normandie. Ne se murmure-t-il pas qu’un seigneur du coin aurait déniché l’élixir de jeunesse au creux de ses eaux généreuses en oligo-métalliques ? Légende ou pas, au Spa B’O thermal, on s’inspire de leurs vertus et de celles de la forêt voisine pour concocter des rituels détox. Leur secret ? Une cosmétique naturelle à base de chlorophylle et de plantes des sous-bois et une nouvelle gamme intégrant des extraits d’actifs de pommes riches en polyphénols. Vous prendrez bien un bain de forêt ?

B'O Resort Thermal (Lien externe)

Luchon dans les Pyrénées : la plus romaine

Un amphithéâtre de montagnes et un vaste hammam naturel imaginé par les Romains ! C’est Luchon, bijou Belle Epoque serti au cœur des Pyrénées. Son vaporarium (fermé temporairement en raison du Covid-19) est sa grande attraction : imaginez 150 mètres de galeries souterraines aux parois exsudant des vapeurs soufrées. En attendant de tenter l’expérience, idéale pour éliminer les toxines et s’offrir un nettoyage de peau, on s’immerge dans le cocon des thermes nichés dans un parc verdoyant, pour des soins axés rhumatologie, voies respiratoires et relaxation. Si les sommets aperçus depuis la piscine de détente vous narguent, en avant pour une virée ski ou rando à Superbagnères selon la saison !

Thermes de Luchon (Lien externe)

Gréoux-les-Bains : la plus provençale

"Je ne connais pas d’endroit plus guérisseur de l’ennui que Gréoux-les Bains", écrivait Jean Giono. On ne peut qu’approuver en découvrant les thermes troglodytiques bâtis à la manière de bains romains, alimentés par une eau riche en soufre, calcium, magnésium et oligo-éléments. Pas de lait d’ânesse façon Cléopâtre mais des bains de kaolin en apesanteur et des soins aux mille parfums de Provence, modelage relaxation intense à la lavande ou bain revitalisant au romarin. De quoi se requinquer avant d’arpenter les rues du joli village blotti entre château et rives du Verdon : avec 150 hectares d’espaces verts, c’est bien l’"oasis romantique" évoquée par Giono !

Gréoux-les-Bains (Lien externe)

Vittel - Contrexéville dans les Vosges : la plus arty

On peut être ville d’eau et ville d’art ! La preuve en deux stations jumelles, Vittel et Contrexéville, au cœur des Vosges. A Vittel, les 650 hectares du parc thermal classé invitent à flâner, entre bijoux architecturaux de style mauresque, néo-classique ou Art déco, sentiers verdoyants à sillonner à pied ou à vélo et parcours santé mixant cures classiques, soins au spa et centre de médecine chinoise. A Contrexéville, sa voisine, au fil des colonnades tapissées de camaïeux de bleus on se remet en forme en mode thermoludique et tai chi. En cure minceur, une spécialité de la station, on s’y allège dans tous les sens du terme, elle est aussi fameuse pour ses vertus anti-stress !

Thermes de Vittel (Lien externe)
Thermes de Contrexéville (Lien externe)

Cambo-Les-Bains au Pays basque : la plus océanique

Des bouquets d’hortensias mais aussi des palmiers et des buissons de lauriers roses… Entre Pyrénées et Atlantique, Cambo-Les-Bains est autant réputée pour son climat tempéré et ensoleillé que pour la qualité de ses eaux sulfureuses. Sur les rives de la Nive, on y soigne voies respiratoires et affections rhumatologiques dans de beaux thermes Art Déco ouverts sur les 12 hectares du parc. Douches d’eau thermale aux essences de pins, modelage douceur du dos aux huiles essentielles, les soins complémentaires fleurent bon le terroir. Encore envie de douceur (s) ? On fonce au musée Puyobedat faire provision de chocolat, made in Pays basque, histoire de parfaire sa cure de magnésium !

Cambo-les-Bains (Lien externe)

Châtel-Guyon en Auvergne : la plus pointue

Aïga, c’est l’eau en occitan. Et c’est le nom de la toute nouvelle station thermale française, un centre pilote de 15 000 m² dédié au tourisme de pleine santé, implanté à Châtel-Guyon, au pied des volcans d’Auvergne. Au cœur du projet, un concept unique : le thermalisme du microbiote intestinal, et une eau en or, la plus riche d’Europe en magnésium, très concentrée en silicium et oligo-éléments. Parcours forme/santé, cures y compris préventives, ateliers nutrition, on chouchoute son corps et son mental avec des plats adaptés et des soins à croquer : massage relaxant à l’huile de carottes sauvages ou gommage aux éclats de noix, tout provient du potager de Beauty Garden, une marque de Corrèze !

Aïga Resort (Lien externe)

Dax dans les Landes : la plus gourmande

Quel est son secret anti-âge ? Dax a beau être la doyenne en France, la station des Landes regorge d’une énergie qui défie le temps ! Pas moins de 16 centres thermaux du Grand Dax se partagent les bienfaits de ses eaux thermales et du fameux péloïde de Dax, une boue thermale née d’une lente maturation du limon de l’Adour et des eaux hyperthermales chaudes. Ateliers nutrition, qi gong, ostéopathie en piscine ou skintao (massage facial anti-âge)… On pioche dans les recettes Bien Etre et beauté et, pour faire bonne mesure, dans les saveurs du terroir, foie gras ou magrets de canard, c’est bon pour le moral ! Pour garder la ligne après ce traitement, il ne reste plus qu’à pédaler le long du lac de Christus, la coulée verte de Dax, ou à défier les vagues de l’océan.

Station thermale du Grand Dax (Lien externe)

Saint-Amand-les-Eaux dans les Hauts de France : la plus royale

L’unique station thermale des Hauts de France, à deux pas de Valenciennes, doit son existence à… Louis XIV ! De passage dans la région à la fin du XVIIe siècle, le roi Soleil ordonna des travaux pour capter l’eau "remède" qui jaillissait à la surface du sol. Aujourd’hui, cette eau chargée en minéraux et métaux rares utilisée en rhumatologie et pour les soins respiratoires, fait les beaux jours des thermes aux espaces lumineux ouverts sur les arbres. On y respire à fond, au rythme de bains de vapeur et autres ondées thermales hydromassantes avant de chausser les baskets, la forêt de Raismes, poumon vert de 5 000 hectares, est en face !

Station thermale de Saint-Amand-les-Eaux (Lien externe)

Aix-les-Bains en Savoie : la plus aquatique

Un lac bleu turquoise qui s’étire entre les montagnes de la Riviera des Alpes, une eau thermale utilisée en phlébologie, rhumatologie et ORL, et une douceur de vivre incomparable … A Aix-Les-Bains, station Belle Epoque au bord du lac du Bourget, on s’offre un bain de vitalité grandeur nature. Au choix, deux établissements thermaux, 4 centres de balnéothérapie, 8 spas et une infinie palette d’activités Bien Etre en plein air, du yoga paddle sur le lac au qi gong sur la plage en passant par la randonnée avec 472 kms de sentiers balisés. Sans oublier le ski l’hiver : au cœur du parc naturel régional du massif des Bauges, 150 kms de pistes sont aménagées pour le ski nordique !

Aller
plus loin