Le Var: Nature et patrimoine pour toute la famille

  • Grotte de la Sainte Baume

    © Var Tourisme / Christian Raolisson

    Grotte de la Sainte Baume

    © Var Tourisme / Christian Raolisson

  • Plongeurs au large de la côte varoise

    © Var Tourisme / Nicolas Barraqué

    Plongeurs au large de la côte varoise

    © Var Tourisme / Nicolas Barraqué

  • Balade à cheval

    © (c) Var Tourisme / Albain Fievet

    Balade à cheval

    © (c) Var Tourisme / Albain Fievet

  • Musique Festival

    © Rémy ANDRE

    Musique Festival

    © Rémy ANDRE

  • Cap Camarat

    © Var Tourisme / Emmanuel Dautant

    Cap Camarat

    © Var Tourisme / Emmanuel Dautant

Le Var: Nature et patrimoine pour toute la famille nice fr

De l’Estérel aux Gorges du Verdon, de la Mer Méditerranée, aux villages perchés du Pays de Fayence.

Destination majeure pour les vacances en France, Le Var, situé en Provence-Côte d’Azur, n’a pas attendu l’essor du tourisme estival. Tout a commencé à Hyères dans les années 1760, à une époque où la villégiature, d’abord anglophone, était hivernale en raison de la douceur du climat. Même le roi Georges IV y prenait ses quartiers. Le département du Var offre aussi bien les massifs que les îles d’Hyères (ou îles d’Or). Les vacanciers profitent de 230 plages et criques tranquilles ou animées, mais également de parcs animaliers ou aquatiques sans oublier les activités, corsos fleuris, jardins magnifiques ou encore les concerts et festivals de l’été. Et des soirées très animées pour tous les publics ! Le Var est une destination Nature à découvrir à pied, à cheval, en vélo. Il est possible de randonner les pieds dans l’eau en suivant les sentiers des Douaniers. Le chemin de grande randonnée GR 653A (Menton-Arles) traverse Le Var sur 138 km en suivant l’axe de l’ancienne voie romaine Via Aurelia. Il fait partie de la Route de Saint- Jacques-de-Compostelle. Que l’on soit pèlerin ou randonneur, ce sera l’occasion de découvrir les grands massifs de l’Estérel, des Maures et de la Sainte-Baume. D’admirer aussi des panoramas et un patrimoine architectural exceptionnels, comme à Fréjus à la fois romaine, médiévale et Belle-Époque ou la Basilique de Saint-Maximin-La Sainte-Baume dont la crypte renferme les reliques de Marie-Madeleine. Et que dire de la « merveille » des abbayes cisterciennes qu’est l’Abbaye du Thoronet, l’un des ensembles architecturaux les plus purs et émouvants de l’époque romane en Provence ! Pour les amateurs de plongée, le relief sous-marin présente une multitude de « secs » (hauts-fonds), tombants, grottes et épaves. Var Tourisme vient de publier une carte des plus beaux sites de plongée en français et en anglais. Pendant la saison, des moniteurs professionnels encadrent des randos palmes-masque-tuba, accessibles dès l’âge de 4 ans. La mer offre aussi la pêche sportive, les sports nautiques ou, simplement, la découverte du littoral en cabotage, depuis la Grande Bleue. La pêche se pratique également dans les rivières et lacs varois, tout comme le rafting. Le relief escarpé invite à l’escalade, au canyoning ou à la visite des spectaculaires gorges du Verdon et des villages perchés du Pays de Fayence qui font partie des sorties à ne pas manquer.

Du haut de sa monture, tout un patrimoine

En selle ! Au pas pour les débutants, grandes chevauchées pour les audacieux.

Une randonnée équestre est peut-être l’occasion d’entrer dans le secret des légendes grâce à trois circuits particuliers (avec topo-fiches), en complément des deux dépliants « Massif des Maures » et « Coeur de Var » : Chevauchées au pays de Maurin des Maures, ce sympathique braconnier du roman de Jean Aicard, Randonnées équestres au pays de l’âne volant (oui, celui qui figure sur le blason de la commune de Gonfaron, entre le Luc et Brignoles), Cavalcade automnale en forêt des Maures. Le Var propose un réseau Equi-Découvertes avec 250 km d’itinéraires balisés, des aires de repos aménagées pour chevaux et cavaliers, des centres équestres-relais et des hébergements adaptés et de qualité. Les chevauchées mènent à la découverte de paysages somptueux, entre Verdon et plages du littoral ou entre la Sainte-Baume et l’Esterel. Ce sont des balades dans les massifs boisés de chênes-lièges, pins maritimes, châtaigniers ou eucalyptus, mais aussi la découverte de villages dominant les restanques (murs de retenue en pierres sèches) d’oliviers, belvédères, châteaux ou fontaines. Les cavaliers plus audacieux ou plus expérimentés partent au galop à travers les massifs verdoyants ou les terres rouges, traversent les rivières ou baignent leur cheval dans le lac de Sainte-Croix.

Les grands événements de l’automne 2014

Automne. Les immanquables d’après la saison estivale ou l’autre découverte du Var.
«Voiles de Saint-Tropez » : du 27 septembre au 5 octobre, navigateurs et équipages célèbres ou moins connus régateront sur plus de 300 gréements modernes et historiques. Outre les compétitions, le défilé des équipages aura lieu le jeudi 2 octobre en soirée sur le port. Les plus beaux voiliers du monde seront au quai d’honneur, transformant le port en carte postale du début du XXe siècle.
www.lesvoilesdesaint-tropez.fr

« Roc d’Azur », International Mountain-Bike Festival, LE plus grand événement VTT au monde, à Fréjus, Roquebrune-sur Argens et Sainte-Maxime. Cette année, 5 jours de liesse et d’adrénaline du 8 au 12 octobre avec une animation majeure sur la Base Nature de Fréjus, avec Dirt, Trial, BMX, initiation… En chiffres, le Roc d’Azur, c’est un total de 18 000 cyclistes, 300 exposants, 150 000 visiteurs ! www.rocazur.com

Côté Culture, « Festival International de quators à cordes en Pays de Fayence » est l’un des rendez- vous majeurs pour la musique de chambre en Europe. C’était un pari un peu fou, car en dehors de la saison touristique, mais il existe depuis… 26 ans ! L’édition 2014 se tiendra du 25 octobre au 1er novembre, l’automne étant aussi une période propice à la découverte des villages perchés du Pays de Fayence.
www.quatuors-enpaysdefayence.com

Et comme nous sommes aussi en terre viticole, n’oublions pas la « Fête du Millésime Bandol » le premier dimanche de décembre (le 7 cette année). Le programme ne manque pas de points forts comme le prélèvement des Longues Gardes, les dégustations en présence de sommeliers prestigieux et les animations gourmandes.
www.vinsdebandol.com

Bon à savoir

Comment se rendre dans Le Var:

  • En avion:
    Genève-Nice avec Swiss et Easyjet en 1h www.swiss.ch - www.easyjet.com
    Vol saisonnier Sion–Saint-Tropez (La Môle) avec Air Glaciers de mai à octobre.
  • En train:
    Le TGV Lyria Genève-Nice dessert les gares de Toulon et Saint-Raphaël. www.tgv-lyria.com
  • En voiture:
    Une fois dans la région, l’A8 traverse le Var et dessert le pays de Fayence, l’Estérel, le golfe de Saint-Tropez, le Centre Var et la Sainte-Baume. L’A57 relie l’aire toulonnaise au Centre Var et met Toulon à 1h des gorges du Verdon. L’A570 relie Toulon à Hyères en 20mn. L’A50, en provenance de Lyon ou Marseille dessert le littoral ouest varois et l’agglomération toulonnaise. www.visitvar.fr


Sources: Alain Bossu

Plus d'informations

A proximité