Spécialités d'outre-mer

  • Langouste grillée

    Langouste grillée

    © Olivier Strewe

  • Buffet traditionnel dans une pension de Bora Bora

    Buffet traditionnel dans une pension de Bora Bora

    © Jalil Sekkaki

  • Rhum de la Guadeloupe

    Rhum de la Guadeloupe

    © Accor

Spécialités d'outre-mer fr

Une cuisine métissée

La réputation de la gastronomie française ne se limite pas à la cuisine de l’Hexagone. Sucrée, salée, colorée et épicée, la cuisine d’outre-mer est un métissage de cultures et une invitation à l’exotisme pour les papilles. Petit tour d’horizon de quelques spécialités à découvrir à table.

Influences asiatiques en Nouvelle-Calédonie

On retrouve dans la cuisine de Nouvelle-Calédonie des spécialités de l’Hexagone, mais également de nombreux plats inspirés de l’Asie, en particulier à Nouméa. Plat traditionnel kanak, le bougna est composé de viande ou de poisson marinés au lait de coco, d’ignames, de taros et de patates douces. Il est mijoté pendant des heures dans des feuilles de bananier, sur les pierres chaudes du four kanak.

Le poisson cru en Polynésie Française

Sur les îles de la Polynésie Française, c'est le poisson cru « à la tahitienne » qui mérite tous les honneurs ! Fraîchement pêchés, le thon, le rouget ou la bonite sont découpés en dés et accommodés avec du jus de citron et du lait de coco. Ils marinent ainsi quelques dizaines de minutes avant d'être servis frais.

Les épices : stars de la cuisine Guyanaise

Impossible de passer à côté des épices comme la muscade, le gingembre, la cannelle, le poivre et le piment, qui viennent relever les plats en Guyane. A votre arrivée, allez déguster le bouillon d’awara, plat «national» préparé en signe de bienvenue pour le visiteur et consommé notamment à l’occasion des fêtes de Pâques et de la Pentecôte. Composé de palmier, la pulpe du fruit sert à la préparation d'un ragoût accompagné de poulet et de poissons boucanés. 

La Réunion : l’île de la vanille Bourbon

L’île de La Réunion a accueilli des arômes venus du monde entier comme le curcuma, la cardamome, le gingembre et le quatre épices. L’épice vanille de Bourbon (ancien nom de l’île) est issue d’un savoir-faire inspiré par la tradition. Désignée ainsi pour différencier les productions de vanille dans l’océan indien, elle est utilisée en pâtisserie, mais aussi dans certains plats, comme le fameux canard à la vanille et dans les punchs, rhums et le café.

Cuisine caribéenne actuelle

Imprégnée des traditions caribéenne, européenne, indienne, africaine et orientale, la cuisine caribéenne tire partie de ses produits locaux comme par exemple le poisson dont les guadeloupéens raffolent ! Parmi les spécialités culinaires créoles que vous retrouverez par exemple en Guadeloupe et Martinique : boudins, accras, patés de lambis, de morue, de langouste, ainsi que le café et le cacao cultivés aux Antilles. A l’heure de l’apéritif, optez pour un verre de rhum pur ou mélangé dans des cocktails. Cette boisson, issue de la canne à sucre, est une véritable institution dans les caraïbes françaises.

Pour aller à la rencontre de ces différentes cultures d’outre-mers, ne manquez pas de faire un détour par les marchés animés et multicolores de fruits et légumes, afin d’y rencontrer les producteurs locaux.