Des sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO

  • Cathédrale Saint André, à Bordeaux. Cet édifice compte parmi les 69 monuments associés aux Chemins de Saint-Jacques de Compostelle retenus par l'Unesco lors de l'inscription du célèbre pèlerinage sur la liste du patrimoine mondial

    Cathédrale Saint André, à Bordeaux. Cet édifice compte parmi les 69 monuments associés aux Chemins de Saint-Jacques de Compostelle retenus par l'Unesco lors de l'inscription du célèbre pèlerinage sur la liste du patrimoine mondial

    © Atout France/Michel Angot

  • Vue d'Albi : le Pont Vieux franchissant le Tarn et la cité épiscopale, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2010.

    Vue d'Albi : le Pont Vieux franchissant le Tarn et la cité épiscopale, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2010.

    © Atout France/Cédric Helsly

Des sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO

Cathédrale de Chartres

Située à 1 heure de Paris, aux portes des Châteaux de la Loire, Chartres est célèbre dans le monde entier pour sa cathédrale Notre-Dame de Chartres, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979. Celle-ci fut érigée au 13ème siècle.  Ses célèbres vitraux se déploient sur 2500 m². Le fameux labyrinthe, situé à l'intérieur de la cathédrale, est l'un des plus grands au monde (261 mètres). Cet entrelacement, que l'on parcourt en priant, symbolise le chemin des pèlerins vers Jérusalem.

 

Mont-Saint-Michel et sa baie

"Merveille de l'Occident", le Mont-Saint-Michel se dresse au cœur d'une immense baie envahie par les plus grandes marées d'Europe.Déjà classée Monument historique, la "Merveille de l'Occident" et sa baie ont été inscrits au Patrimoine mondial de l'humanité en 1979. Aujourd'hui, le site accueille près de 3.5 millions de visiteurs faisant du Mont-Saint-Michel l'un des monuments les plus visités de France.

 

Les chemins de Saint-Jacques de Compostelle : Puy-en-Velay, Rocamadour

Les  itinéraires, datant du Moyen-âge et traversant la France pour rallier la ville sanctuaire de Saint-Jacques de Compostelle (en Espagne) sont classés au Patrimoine mondial de L’Humanité depuis 1998. Ces itinéraires sont parsemés d’églises ou autres monuments, également référencés au Patrimoine mondial de l’Unesco. 

  • Le Puy-en-Velay est le point de départ de l’un des quatre itinéraires historiques menant à Saint-Jacques de Compostelle : la Via Podiensis. Son secteur sauvegardé de 35 hectares avec la cathédrale témoigne de la richesse de son architecture et de son histoire. 
  • Rocamadour Cité vertige, cité sacrée, Rocamadour écrit dans le calcaire une fabuleuse histoire humaine et spirituelle. Impressionnant belvédère sur le canyon de l'Alzou, ce lieu mythique, habité par le culte d'une vierge noire est resté à travers les siècles symbole de foi et d'espérance.

 

Vézelay et sa colline éternelle

Depuis 860, un monastère est établi sur les hauteurs de Vézelay, la Colline Éternelle, où il prit le patronage de Marie Madeleine. Au fil des siècles, le site va résister aux batailles et aux caprices du temps jusqu'à ce que la visite de Prosper Mérimée en 1834 engendre l'entière restauration de l'édifice par l'architecte Viollet-le-Duc.Classé Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1979, ce site de lumière et de recueillement symbolise à lui seul la paix entre les peuples