Saint-Tropez: Célébrissime, mais toujours authentique

  • © Jean Louis CHAIX

    © Jean Louis CHAIX

  • © Jean Louis CHAIX

    © Jean Louis CHAIX

Saint-Tropez: Célébrissime, mais toujours authentique saint tropez fr

Célébrissime, mais toujours authentique. Signac a peint « La bouée rouge, Saint-Tropez » en 1895. Le monde s’y est accroché.

Ceux qui ne voient en Saint-Tropez qu’une carte postale se trompent. Les peintres comme les écrivains  y ont trouvé la lumière et l’inspiration. En 1888, Guy de Maupassant y ancrait son yacht Bel-Ami: «Saint-Tropez, écrivait-il, est une de ces charmantes et  simples filles de la mer… poussées dans l’eau comme un coquillage, nourries de poissons et d’air marin. » Si l’histoire d’amour entre Brigitte Bardot et Saint- Tropez est exemplaire, cela ne relève pas de la star devenue mais de l’enfant qui vivait dans la maison familiale, rue de la Miséricorde. Brigitte Bardot habite toujours dans sa « ville de coeur » où elle possède La Madrague, dans la baie des Canebiers. Madrague ? C’est le nom de ces filets-piège pour la pêche aux thons le long des côtes. Les visiteurs arrivent du monde entier, mais le village vit d’abord au rythme de ses traditions. Les célébrités participent de l’équilibre au long cours au même titre que les passionnés d’histoire, d’art, de patrimoine et de la mer. Le prestige côtoie l’extravagance autant que la simplicité. Saint-Tropez est devenue la Capitale du shopping haut de gamme de la Côte d’Azur. Les nuits blanches de la station sont mondialement célèbres. En même temps, l’environnement naturel est préservé et la presqu’île de Saint-Tropez ravit les amateurs de randonnée qui arpentent et découvrent son magnifique sentier du littoral, ses villages perchés et ses superbes domaines viticoles. Chacun prend plaisir à découvrir les produits locaux lors des marchés sur la Place des Lices ou la cuisine provençale des restaurants de la ville et de la presqu’île. Et nul n’oublie le Musée de l’Annonciade pour y admirer Bonnard, Braque, Signac, Duffy, Picabia et tant d’autres. Côté mer, les régates estivales offrent mi-juin l’un des plus grands rassemblements nautiques en Méditerranée pour la GIRAGLIA Rolex Cup ou Les Voiles de Saint-Tropez, événement incontournable de fin septembre avec voiliers modernes ou de tradition.

L’Histoire Maritime de Saint-Tropez 

La Citadelle domine Saint-Tropez et la mer. Normal donc que cette forteresse ait d’abord abrité un musée naval. Le tout nouveau musée de l’Histoire Maritime de Saint-Tropez a ouvert ses portes en juillet dernier. Si le monde entier vient aujourd’hui à Saint-Tropez, la visite de ce musée rappelle que les marins tropéziens ont navigué sur toutes les mers du globe. Au travers de 500 ans d’histoire de la cité, nous vivons la pêche, le cabotage, l’hommage aux capitaines aux long cours. Et nous aurons la réponse aux nombreuses questions que les visiteurs se posent. Pourquoi la maison de Brigitte Bardot s’appelle-t-elle La Madrague ? Pourquoi la chapelle Sainte-Anne abritet- elle l’une des plus belles collections d’ex-voto de la côte méditerranéenne ? Pourquoi, sur le port, cette statue de celui que les Anglais appelaient l’amiral Satan, le Bailly de Suffren ? Pourquoi une porte de Zanzibar en bois sculpté en face de la mairie ?

Bon à savoir

En avion : Genève–Nice avec Swiss ou easyJet puis 1h15 de route depuis l’aéroport. Vol saisonnier Sion–Saint-Tropez (La Môle) avec Air Glaciers de mai à octobre.

Toutes les informations sur le site Internet www.sainttropeztourisme.com


Sources: Alain Bossu

Plus d'informations

A proximité