La marche aquatique, aussi saine qu’originale

La marche aquatique, aussi saine qu’originale

On l’appelle aussi « longe-côte » ou « rando-plage ». Pratiquée à tout âge, la marche aquatique est une discipline originale en plein essor. Son objectif ? Parcourir des kilomètres en pleine mer, à une vingtaine de mètres du bord de plage.

Envie de vous y « frotter » ? N’hésitez plus ! La marche aquatique ne nécessite pas de préparation particulière ou de condition physique digne d’un sportif aguerri. Une bonne tenue isotherme vous sera par contre indispensable, surtout si vous souhaitez vous exercer tout au long de l’année.

Mieux : cette pratique sportive originale est un entraînement moteur complet et un excellent combustible à calories puisqu’elle vous fera brûler jusqu’à 550 calories par heure. Les effets positifs de la marche aquatique sur le corps sont qui plus est nombreux et varient selon le littoral :

• Elle fait travailler le haut comme le bas du corps grâce à la résistance de l’eau.
• Elle sollicite tous les muscles du corps mais, en comparaison avec la marche sur terre, limite les risques de blessures.
• Elle a des effets drainants.
• Elle est un exfoliant pour la peau.
• Elle constitue un excellent anti-stress et une source non négligeable d’énergie.
• Elle a un effet sédatif en Méditerranée, tonique en Atlantique et vivifiant dans la Manche.

Où et quand pratiquer la marche aquatique ?

Privilégiez les premières heures de la journée afin d’éviter l’affluence et ainsi profiter pleinement du calme des plages. L’Atlantique, la Manche ou encore la Méditerranée vous offrent tous trois de nombreuses possibilités pour pratiquer la marche aquatique. Vous pourrez vous y donner à cœur joie dans la plupart des stations balnéaires de la côte bretonne, sur la majorité des plages de Normandie, sur la Côte d’Azur, dans le Var ou encore sur les côtes du Languedoc-Roussillon.

A vos « combis » !

Plus d'informations