L’hiver va débuter en Suisse, mais en Nouvelle-Calédonie c’est le plein été !

  • Plaisance Ilot Casy

    © Stéphane Ducandas - NCTPS

    Plaisance Ilot Casy

    © Stéphane Ducandas - NCTPS

  • Baie de Gadji

    © Martial Dosdane - NCTPS

    Baie de Gadji

    © Martial Dosdane - NCTPS

  • Maré – Case

    © Stéphane Ducandas - Destination Iles Loyauté

    Maré – Case

    © Stéphane Ducandas - Destination Iles Loyauté

  • Côte Ouest

    © Stéphane Ducandas - TPN

    Côte Ouest

    © Stéphane Ducandas - TPN

L’hiver va débuter en Suisse, mais en Nouvelle-Calédonie c’est le plein été ! nc

L’hiver va débuter en Suisse, mais en Nouvelle-Calédonie c’est le plein été ! Laissez vous séduire par cette destination soleil au cœur du Pacifique et découvrez une terre française à nul autre pareil !

La Nouvelle-Calédonie est riche de ses paysages : Des plages immenses de sable fin, une nature généreuse avec des forêts humides et des savanes à niaoulis, des terres rouges et des plaines sèches où vivent les stockmen, une faune et une flore exceptionnelles…Que ce soit la Grande Terre, les Iles Loyauté (Ouvéa, Lifou, Maré) et l’Ile des Pins, partout vous serez dépaysé et profiterez d’une nature préservée !


Un paradis terrestre pour des randonnées vertes : Montagnes, forêts et rivières offrent des paysages grandioses où les possibilités de randonnées sont nombreuses : pédestres, simples balades ou guidées et à thèmes (botaniques, contes et légendes…), en VTT, quad, à cheval …   


Le plus grand lagon du monde inscrit au patrimoine de l’Unesco pour des randonnées bleues : Tel un aquarium géant, les eaux cristallines abritent une biodiversité exceptionnelle, une  faune variée et flore marine luxuriantes ; elles invitent à la plongée sous-marine, randonnée palmée, excursions nautiques, ou encore rencontre avec les baleines de juillet à septembre… Les alizés combleront les amoureux de surf, kite-surf, planche à voile…


Des rencontres inoubliables avec les tribus mélanésiennes, ouvertes sur le monde et la modernité, mais désireuses de conserver leurs ‘coutumes’ et de partager leurs traditions. Dès le mois de février, les fêtes de l’igname (tubercule sacré et aliment de base) restent majeures dans la vie sociale kanak. Les danses et chants traditionnels mélanésiens accompagnent les festivités.

En savoir plus