En famille sur les routes de la Grande Guerre

En famille sur les routes de la Grande Guerre

À l’heure des commémorations du centenaire, une famille est partie sur les traces de ces sites, du Nord-Pas de Calais au Front des Vosges, en passant par la Somme, l’Aisne, la Champagne-Ardenne et la Lorraine.

enfantsbienvenus.be

Mais qui est cette famille ?

Il y a Valérie, la maman, journaliste et blogueuse, dévoreuse de bouquins.
Denis, le papa, linguiste et entrepreneur sur la Toile, gourmand et curieux.
Et puis Charles et Lou, leurs 2 jeunes enfants pleins de fougue et d’imagination.

Nord Pas de Calais - Enfantsbienvenus.be

Itinéraire dans le Nord-Pas de Calais

Le Nord-Pas de Calais a entrepris un vaste travail de mémoire qui permet au visiteur de découvrir de façon ludique et didactique les principaux sites témoins de la Grande Guerre.
De la visite du Vieux-Lille à la carrière Wellington, en passant par l'ascension des terrils jumeaux ou le musée Louvre-Lens, découvrez le témoignage de la famille et toutes les infos utiles...

Charles : "Alors le musée du Louvre-Lens, on y est allé pour voir le musée en lui-même, et dedans, il y avait une exposition sur la Première Guerre Mondiale. Il y avait un chouette parcours enfants sur l'audio-guide : on devait trouver l'image, faire un quiz dessus, on pouvait la scanner, interagir avec l'oeuvre, mais sans vraiment la toucher. Et toujours en restant derrière et donc ça, ça m'a beaucoup plu. Et il y avait une sorte de carte au trésor pour trouver."

En savoir plus

Aisne - Enfantsbienvenus.be

Itinéraire dans l'Aisne

Des 1ers combats de 1914 jusqu’à l’offensive allemande de 1918, en passant par la terrible offensive du Chemin des Dames en 1917, les champs de bataille se succèdent dans des paysages qui invitent au questionnement et à la découverte.
Visite de Laon, déjeuner pique-nique à l'abbaye de Vauclair, visite de la Caverne du Dragon et géocatching sur le Chemin des Dames, toute la famille vous fait partager ses expériences dans l'Aisne.

Denis : "J’ai beaucoup aimé approcher un lieu historique par la recherche d’un trésor et le géocaching. Je trouvais que ça permettait de ne pas focaliser toujours sur l’aspect dramatique, mais de se rappeler que c’est un paysage, que c’est un relief, que effectivement il y a peut être un village qui a disparu, mais que l’on y a recaché quelque chose, que des gens se le réapproprient. Faire ça sur le Chemin des Dames, qui pour moi résonnait toujours dans mon esprit comme quelque chose de sombre, triste, horrible, enfin ce que c’est évidement mais c’était il y a 100 ans, c’était une manière vitaliste d’approcher le sujet."

En savoir plus

Somme - Enfantsbienvenus.be

Itinéraire dans la Somme

Un siècle après la bataille de la Somme, où les héros et les actes de bravoure se comptèrent par milliers, la nature a repris ses droits et c’est dans un cadre verdoyant que le Circuit du Souvenir vous emmène à travers les vestiges de combats, cimetières et mémoriaux qui honorent le souvenir de tous les soldats de la Première Guerre Mondiale.
Du Mémorial terre-neuvien de Beaumont-Hamel à l'historial de la Grande Guerre de Péronne en passant par le musée de la Somme 1916 et le p'tit train de la Haute-Somme, Valérie, Denis et leurs enfants vous guident...

Lou : "Ce musée, j’ai adoré, il y avait Castor le… je ne le dis pas parce que c’était une devinette, il fallait le trouver ! Le musée, il était très beau. A la fin, la madame qui nous accompagnait, elle nous a montré les casques des soldats, leurs dentifrices où c’était de la poudre et il fallait mettre de l’eau. Elle nous a aussi montré comment ils faisaient pour prier parce qu’il y en a beaucoup qui croyaient en Dieu. Elle nous a montré le sac pour mettre les munitions, des choses comme ça."

En savoir plus

Champagne-Ardenne

Itinéraire en Champagne-Ardenne

Théâtre des deux célèbres batailles de la Marne, territoire occupé et bombardé, la Champagne-Ardenne résonne encore du fracas des armes.
De la cathédrale de Reims à la Main de Massiges, en passant par le fort de la Pompelle et la maison de Champagne Taittinger, partez en famille sur les traces de la Grande-Guerre.

Valérie : "Ce sont des tranchées qui ont été reconstituées par des passionnés, qui ont investi énormément de temps à faire en sorte qu’on puisse mettre les pieds dans les tranchées comme c’était, c'est-à-dire avec des fils barbelés, plein d’objets rouillés, qui témoignaient de la vie dans les tranchées. Et je pense que ça a beaucoup impressionné les enfants, parce qu’on a vu où ils dormaient, où ils mangeaient, on a vu aussi la hauteur de ces tranchées, le fait qu’on pouvait se prendre une balle sur le front ou sur la tête à la moindre seconde. C’était vraiment intéressant."

En savoir plus

Meuse-Lorraine

Itinéraire dans la Meuse-Lorraine

La Lorraine accueille les visiteurs soucieux de comprendre et de ressentir l’histoire différemment. Plus d’une trentaine de sites sont accessibles : forts, tranchées, nécropoles, villages détruits et champs de bataille s’ouvrent au public, tel un musée à ciel ouvert sur la zone rouge.
Revivez le séjour de notre famille au musée informel de la Grande Guerre, au cimetière Meuse-Argonne, au quai de Londres, au eu familial de Vadrouille la Grenouille ou encore sur la place Stanislas de Nancy.

Valérie : "C’était une chouette rencontre avec le propriétaire hollandais, qui a ouvert ce petit musée tout à fait informel. Les enfants pouvaient prendre les objets en mains et ça, ça a donné beaucoup de sensations et d’émotions. Je voyais les visages des enfants, Lou pouvait toucher plein de choses, des objets qui ont appartenu à des soldats, des morceaux d’armes, des éclats d’obus, elle a pu soupeser. Charles a essayé de soupeser une arme de 60 kilos, et il pouvait poser des questions à ce monsieur qui était finalement très accessible et qui lui disait « Moi, le message que je veux faire passer, c’est qu’on est tous égaux »."

En savoir plus

Front des Vosges

Itinéraire sur le Front des Vosges

Intéressant et unique dans l’histoire de la Grande Guerre, le Front des Vosges est le seul secteur concerné par les combats en montagne. Sur cette ligne de Front, ce sont 9 principaux champs de bataille qui vous proposent une visite de ce musée à ciel ouvert, aux innombrables vestiges, qui donne corps à la symbolique de la « ligne bleue des Vosges ».
Entre la nécropole Nationale et le musée mémorial du Linge, laissez-vous haper par le paysage...

Charles : "C’est un musée avec le champ de bataille, et dans ce musée, il y avait exposé d’un côté les français, d’un côté les allemands et on pouvait voir le type d’obus qu’ils avaient utilisé, le type de grenades et aussi il y avait beaucoup d’animaux qui avaient été utilisés, enfin il y avait les loups, les chiens de traineaux. Il y avait aussi des skieurs, des personnes camouflées et c’était vraiment bien organisé."

En savoir plus

Encore indécis ? Tous les itinéraires... Cliquez ici

Related videos

 
 

Vidéos affiliées