Du côté de l'hébergement dans la capitale

  • © ATOUT FRANCE/Jean François Tripelon-Jarry

    © ATOUT FRANCE/Jean François Tripelon-Jarry

  • © ATOUT FRANCE/Jean François Tripelon-Jarry

    © ATOUT FRANCE/Jean François Tripelon-Jarry

Du côté de l'hébergement dans la capitale

Pas moins de quatre hôtels forment l'essentiel des nouveautés du mois de mars : concept hôtel, hôtel économique, hôtel de charme ou hôtel de luxe, il y en a pour tous les goûts. Un nouveau restaurant vient animer le quartier des Champs-Élysées, et une visite insolite passionnante fait revivre la naissance des grands magasins.

Ibis Styles Montmartre Nord : premier hôtel de la marque à Paris Avec son offre « tout compris », Ibis Styles, anciennement All Seasons, incarne le renouveau de l'hôtellerie économique. Si chaque établissement est unique par son design (couleur, lumière, énergie), tous les hôtels de la marque proposent un package comprenant la chambre, un petit déjeuner buffet à volonté qui privilégie les aliments sains et nutritifs, une connexion Internet gratuite, des boissons et la presse en libre-service toute la journée, et ce sans supplément. En ce mois de mars 2012 s'est ouvert le premier hôtel parisien Ibis Styles à Montmartre. Situé rue du Ruisseau, dans le 18e arrondissement, l'établissement dispose de 46 chambres réparties sur cinq étages, incluant 4 suites familiales, 4 chambres triples, deux séries de chambres communicantes et 2 chambres pour les personnes à mobilité réduite. La salle des petits déjeuners peut être privatisée pour des événements à taille humaine, pour 15 personnes, sur réservation. Du côté des offres commerciales, « les mardis Ibis Styles », disponibles chaque mardi exclusivement sur le site Internet de la marque, permettent de réserver deux nuits pour le prix dʼune pour le week-end suivant. À noter : l'ouverture prochaine d'un deuxième hôtel Ibis Styles Pigalle, dans le 9e arrondissement.

IBIS STYLES PARIS MONTMARTRE NORD
77 rue du Ruisseau
Paris 18e
Tel +33 (0) 1 42 62 53 00
www.ibisstyles.com

 

Le nouveau visage d'un hôtel montmartrois : le 29 Lepic

À l'issue d'une rénovation complète, accompagnée d'un changement d'enseigne, l'hôtel 29 Lepic a ouvert à Montmartre. Célèbre pour son café des Deux Moulins, et immortalisée dans Amélie Poulain en 2000, à quelques mètres à peine du Moulin Rouge, la rue Lepic est l'une des rues qui grimpent le long de la butte Montmartre et certainement la plus pittoresque de toutes. C'est donc à flanc de colline que le 29 Lepic a dévoilé ses 39 chambres modernes et confortables. Avec une couleur dominante par étage, dans des tons acidulés, elles donnent soit sur la rue soit sur le petit patio végétalisé. Au rez-de-chaussée, un bar s'articule autour du patio et dès les beaux jours le petit-déjeuner peut se prendre au calme, dehors. Les chambres single ont toutes un grand lit, le Wi-Fi est offert dans tout l'hôtel et des écrans LED équipent toutes les chambres. Deux chambres sont équipées et accessibles aux les personnes en situation de handicap. En outre, petit bijou encore confidentiel, un appartement de 80 m2 se niche sous les toits et bénéficie d'une vraie grande terrasse avec vue sur Montmartre et tout Paris. Entièrement équipé et disponible en location à la semaine, c'est le secret le mieux gardé du quartier ! Enfin, de nombreuses peintures de Roland Dubuc, qui fut le dernier peintre de Montmartre et compagnon de Maurice Utrillo, ornent les murs : longtemps résident de l'hôtel, il a réglé sa note en nature en laissant de nombreuses toiles qui sont aujourd'hui exposées dans les parties communes.

29 LEPIC
29 rue Lepic
Paris 18e
Tel +33 (0) 1 46 06 44 64
www.29lepic.fr

 

Le groupe New Hotel lève le voile sur son nouvel écrin parisien, entièrement rénové

Situé place de la Madeleine, entre l'Opéra Garnier et les Champs-Élysées, le Newhotel Roblin**** bénéficie d'un emplacement rêvé au coeur de la capitale. Après une rénovation complète, l'hôtel peut désormais s'enorgueillir d'une décoration alliant luxe, tradition et modernité. C'est au décorateur de luxe Flamant Projects – dont les boutiques sont très appréciées dans la capitale – qu'a été confiée cette transformation. L'atmosphère qui se dégage de l'hôtel est assez unique et se caractérise par un mélange de styles inspiré de quatre quartiers parisiens incontournables : de l'esprit créatif de Saint-Germain-des-Prés au luxe chic de l'ouest parisien en passant par le Marais tendance vintage et le Canal Saint-Martin contemporain… La décoration a été pensée pour être en phase avec l'histoire de l'hôtel crée en 1916 et dont la façade est inscrite au titre des monuments historiques. Chacune des 77 chambres propose une ambiance spécifique, du loft aux chambres plus traditionnelles disposant de cheminées Empire. Les voyageurs auront à coeur de profiter de cet hôtel et des nombreux services proposés. La clientèle « affaires » quant à elle a accès à un business center et une salle de réunion de 15 personnes. Enfin, dernier atout de l'hôtel, le R-Café propose aux résidents tout comme aux gourmets parisiens de déguster une cuisine savoureuse et inventive. À la manière d'un club anglais, ce restaurant semi-gastronomique souhaite en effet séduire une clientèle extérieure en proposant des formules attractives et une carte gourmande conçue par Fabien Monteil, un ancien de chez Ducasse.

NEWHOTEL ROBLIN****
6 rue Chauveau-Lagarde
Paris 8e
Tel +33 (0) 1 44 71 20 80
www.new-hotel.com/fr/hotel/roblin

 

Ange ou démon ? L'hôtel Angely devient l'adresse fétiche de tous les romantiques

Au carrefour du Marais et du 11e arrondissement, le nouvel hôtel du groupe Elegancia ouvre ses portes ce moisci. Hôtel-fantasme pour amoureux en goguette et amoureux de la beauté tout simplement, ce nouvel établissement se veut être une variation moderne sur le thème du « boudoir chic ». Les 22 chambres de l'hôtel, sur lesquelles les anges se sont penchés, cultivent chacune un univers à part entière destiné à sublimer cet hôtel-bijou. Propices à l'amour et à la rêverie, elles répondent aux doux noms de « Velvet», « Dalhia » ou encore « Céleste »… Les tons chauds – pourpre, or et fushia notamment – y côtoient les matières les plus nobles – cuir et velours – pour ajouter au glamour de cette nouvelle adresse. Au confort des chambres viennent s'ajouter des services dignes des plus grands hôtels (concierge, journal quotidien) ainsi que la possibilité de prendre un verre au bar de l'hôtel.

HÔTEL ANGELY***
22 rue du Grand Prieuré
Paris 11e
el +33 (0) 1 48 07 55 25

www.angelyhotelparis.com





En bref :

  • Fermeture du Passy Home** pour rénovation complète (juin 2011-septembre 2012)

  • Réaménagement et modernisation du camping du bois de Boulogne avec installation de roulottes et de cottages,

    et agrandissement des 410 emplacements pour les tentes (2011-2012)

  • Travaux d'agrandissement du Plaza Athénée***** dans 5 500 m2 de bâtiments annexes, sans fermeture de l'hôtel

  • Fermeture définitive du Pullman Rive Gauche**** (31 mars 2012)

  • Ouverture du 29 Lepic, boutique hotel autour d'un petit jardin à Montmartre, demande de classement

    en *** (début 2012)

  • Ouverture par le groupe Elegancia de l'hôtel des Trois Couronnes (mars 2012)

  • Ouverture de l'hôtel Marcel, petit hôtel de 35 chambres en face de la gare de l'Est, demande de classement

    en *** (avril 2012)

  • Ouverture de l'Art hôtel Eiffel, petit design hotel de 35 chambres dans le 15e arrondissement, demande de

    classement en *** (mi-2012)

  • Ouverture par le groupe Charm and More de deux hôtels proches des grands boulevards : la Résidence 60 Richer avec 17 appartements et l'hôtel Cécil avec 33 chambres (mi-2012)

  • Ouverture de l'hôtel O, ex-hôtel des Victoires**, décoré par Ora Ïto, 19 rue Hérold dans le 2e arrondissement

    (été 2012)

  • Réouverture après travaux de l'hôtel Marignan Champs-Élysées****, demande de classement en ***** (été 2012)

  • Fermeture pour rénovation du Crillon***** (été 2012)

  • Fermeture pour rénovation complète du Ritz*****, ainsi que de son restaurant L'Espadon et de l'École de

    gastronomie française Ritz-Escoffier (été 2012-Noël 2014)

  • Réouverture du Prince de Galles**** après rénovation complète de l'hôtel, du bar et du restaurant et création

    d'une nouvelle suite et d'un espace de fitness (automne 2012)

  • Ouverture d'un boutique hotel Buddha Bar de 52 chambres avec spa et restaurant, rue d'Anjou dans le 8e arrondissement, demande de classement en **** (fin 2012)

  • Ouverture d'une auberge de jeunesse d'une capacité de 330 lits, avec salles de réunion et salle de spectacle,

    rue Pajol dans le 18e arrondissement (fin 2012)

  • Ouverture du 123 Sébastopol par le groupe Astotel, hôtel sur le thème du cinéma avec piscine et salle de cinéma privée, face à la Gaîté lyrique dans le 2e arrondissement, demande de classement en **** (fin 2012)

  • Ouverture d'un hôtel de charme de 23 chambres dans l'ancien hôtel particulier du Grand Contrôle, un bâtiment

    dessiné par Jules Hardouin-Mansart en 1684 et appartenant au domaine national de Versailles (fin 2012)

  • Ouverture d'un deuxième hébergement pour jeunes Saint Christopher's Inn face à la gare du Nord, avec

    500 lits dont 100 en chambres privées avec sanitaires, et salles polyvalentes (2012)

  • Ouverture d'un hôtel Holiday Inn face à la gare du Nord (2012)

  • Transformation par les architectes japonais Sejima et Nishizawo de l'ancien grand magasin de la Samaritaine

    en un hôtel de luxe, le Cheval blanc, de 80 chambres et suites avec vue sur la Seine, un espace culturel et des

    boutiques (2012-2015)

  • Ouverture d'un hôtel Courtyard by Marriott de 120 chambres à l'aéroport du Bourget, premier aéroport d'affaires d'Europe (2013)

  • Ouverture du premier hôtel Mövenpick en France – le 100e du groupe – à la place du Courtyard by Marriott Paris Neuilly**** (janvier 2013) puis travaux de rénovation et d'agrandissement pour atteindre 282 chambres dont 29 suites et 20 salles de réunion d'une surface totale de 1 100 m2 (2014)

  • Ouverture dans Paris de deux hôtels CitizenM, design hotels low cost, demande de classement en **** (2013)






Sources : P A R I S N E W S // M A R S 2 0 1 2 No 68