La Drôme en roue libre

  • © Ladrometourisme – L. Pascale

    © Ladrometourisme – L. Pascale

  • © Ladrometourisme – L. Pascale

    © Ladrometourisme – L. Pascale

  • © Ladrometourisme – L. Pascale

    © Ladrometourisme – L. Pascale

  • © Ladrometourisme – L. Pascale

    © Ladrometourisme – L. Pascale

  • © Ladrometourisme – L. Pascale

    © Ladrometourisme – L. Pascale

  • © Ladrometourisme – L. Pascale

    © Ladrometourisme – L. Pascale

  • © Ladrometourisme – L. Pascale

    © Ladrometourisme – L. Pascale

  • © Ladrometourisme – L. Pascale

    © Ladrometourisme – L. Pascale

  • © Ladrometourisme – L. Pascale

    © Ladrometourisme – L. Pascale

  • © Ladrometourisme – L. Pascale

    © Ladrometourisme – L. Pascale

  • © Ladrometourisme – L. Pascale

    © Ladrometourisme – L. Pascale

  • © Ladrometourisme – L. Pascale

    © Ladrometourisme – L. Pascale

La Drôme en roue libre drôme fr

MOBILITÉ DOUCE
 

La Drôme déroule plus de 2000 km de routes pour les cyclos et 3000 km de sentiers balisés pour les vélos tout-terrain. 


Deux véloroutes voies vertesont été ouvertes, idéales pour des balades en famille. La véloroute voie verte Via-Rhôna, qui relie le lac Léman à la Méditerranée, longe le Rhône sur 670 km. Situé à mi-parcours, l’itinéraire drômois (52 km en voie verte et 15 km en véloroute) est ouvert aux cyclistes, rollers et piétons. Il permet de découvrir les vignobles de l’Hermitage et du Crozes-Hermitage, la cité du chocolat Valrhona à Tain l’Hermitage, Valence, la réserve naturelle de Printegarde, Montélimar et son nougat.

La véloroute voie verte vallée de l’Isère, quant à elle, suit un itinéraire transversal le long de la rivière Isère. La partie drômoise s’étire sur 42 km, de la confluence avec le Rhône jusqu’aux portes du Royans, dévoilant le patrimoine et la nature de la Drôme des Collines. Le jardin zend’Erik Borja et la cave Clairmont à Beaumont-Monteux, Romans-sur-Isère et son musée de la Chaussure,l’aqueduc du XIXe siècle et la grotte de Thaïs à Saint-Nazaire-en-Royans sont des découvertes à effectuer en famille. 

Tout en douceur à vélo tout-terrain


Les amateurs de VTT suivront l’itinéraire «le long de la rivière Drôme» (130 km). Il la longe, depuis sa source à la Bâtie-des-Fonds jusqu’à sa confluence avec le Rhône à Livron. Une découverte en douceur de la vallée de la Drôme, au plus près de la nature. De nombreuses haltes viennent enrichir le parcours: la gare des Ramières à Allex pour une visite ludique et écologique (avec les enfants), la ville médiévale de Crest et son donjon historique, les caves viticoles de Saillans et de Die pour déguster la Clairette (vinpétillant), la curiosité géologique du Claps et, tout au long de la rivière, de petites plages sauvages pour se rafraîchir. 

DRÔME GOURMANDE 

Tout au long des parcours traversant vignobles, vergers et cultures, on se rend compte de l’abondance des produits du terroir. Premier département bio de France, la Drôme est gourmande et savoureuse. Fruits et légumes, olives et huile de Nyons, petits fromages de chèvre (Picodon), agneau, pintadeau, miel, truffes et vins font la fierté des marchés locaux. Avec la qualité de ses produits, il n’est pas étonnant que la Drôme compte huit chefs étoilés au guide Michelin. Quel que soit l’itinéraire choisi, il y en a toujours un à proximité. 

À L’ASSAUT DU VENTOUX

Comment parler de vélo sans évoquer le mont Ventoux, voisin de la Drôme, Graal des cyclistes. Au départ de Montélimar, l’itinéraire Mondovélo (170 km, étape du Tour deFrance 2009) traverse la Drôme provençale.

 

Pour plus d'informations sur la Drôme, cliquez ici: www.ladrometourisme.com

 

Source : réalisé en collaboration avec le journal Coopération, écrit par Didier Walzer  

 

A Voir

A proximité