Charles Schillings, le DJ liégeois qui fait vibrer Paris

Charles Schillings, le DJ liégeois qui fait vibrer Paris

Paris, sa diversité culturelle, sa gastronomie généreuse, ses quartiers pittoresques… La capitale française regorge de richesses de jour comme de nuit ! Lorsque l’obscurité tombe sur la ville lumière, c’est le Paris festif qui se révèle et offre aux noctambules des soirées toujours endiablées. Petit aperçu du monde de la nuit version bleu-blanc-rouge avec Charles Schillings, DJ belge d’origine, mais parisien de cœur !

Vous êtes aujourd’hui un DJ reconnu à Paris, mais vous êtes originaire d'Herstal, en Belgique. Comment votre parcours vous a-t-il mené dans la capitale française ?

En fait, mon parcours a débuté dès l’adolescence, lorsque j’ai commencé à animer des soirées ! J’ai ensuite eu l’opportunité d’avoir une résidence au célèbre club La Chapelle au milieu des années 80, aux côtés de Bernard Dobbeleer. Après, les résidences au Café d’Anvers se sont enchaînées et j’ai également pu faire plusieurs apparitions à la Rocca, également à Anvers. Parallèlement, après la sortie de mon premier single "Defcon3" avec Stefano Paganelli en 1990, j’ai commencé à développer une carrière européenne dans des pays comme la Suisse ou l’Italie.

C’est finalement en 1993 que je suis arrivé à Paris, par amour. J'ai en effet décidé de suivre ma copine de l'époque qui venait y faire ses études de stylisme au Studio Berçot. J'ai alors commencé quelques résidences parisiennes, aux Folies Pigalle, puis au Queen. Parallèlement, j'ai été signé en tant qu'artiste au sein du label Pschent et j’ai aussi commencé à travailler sur le Sound Design pour les défilés de la Maison Karl Lagerfeld en 1995.

Paris by night dj Charles Schillings

Vous avez donc expérimenté la transition entre LE MONDE DE LA NUIT EN Belgique et dANS la ville lumière. QuelLE est l’iMPORTANCE pour un DJ belge de s’expatrier à Paris ?

L’avantage de s'établir à Paris, c’est certainement l’importante visibilité internationale que la ville apporte ! De plus, personnellement, travailler à Paris m'a également permis de saisir des opportunités dans l’univers de la mode avec de nombreuses collaborations pour de prestigieuses maisons comme Alexandre Vauthier, Cartier, Céline, Chaumet, Karl Lagerfeld, ou encore Louis Vuitton.

Vous êtes aujourd’hui un DJ reconnu professionnellement mais vous êtes avant tout un grand passionné de musique. Quel est l’AVANTAGE pour un belge amateur de musique électronique de partir à la découverte de Paris ?

L’intérêt de venir explorer le monde de la nuit parisienne, c’est bien sûr de découvrir les nouveaux talents parisiens, mais également d'écouter les "super stars" puisqu’elles viennent beaucoup plus à Paris qu'en Belgique ! Outre la découverte de DJ, Paris permet aussi de découvrir des lieux qui valent le détour et qu’on ne retrouve pas du tout en Belgique, des endroits typiquement parisiens comme le Montana - quartier de Saint-Germain-des-Prés -, le Mathis bar - près de l’Avenue des Champs-Elysées - ou encore le Silencio - ouvert par le célèbre réalisateur David Lynch dans le 2ème arrondissement -. Et puis Paris, c’est aussi une expérience culturelle, des expos, pièces de théâtre, musées, monuments, concerts… et j’en passe !

boite de nuits a paris

Vous êtes DJ… et grand amateur de soirées ! Quels sont vos coups de cœurs parisiens à ne pas rater ?

Si je devais retenir quelques lieux, je citerais le Rooftop du Nuba - Quai d’Austerlitz -, le ZIG ZAG - près de l’Avenue des Champs-Elysées -, le Faust - sous le pont Alexandre III -, le Rosa Bonheur  - quartier des Buttes Chaumonts -,... Et, bien sûr, le Rex Club - au sous-sol du cinéma Le Grand Rex - et le Nouveau Casino - non loin du Bataclan - restent des institutions incontournables !

Quelle est pour vous la soirée idéale à Paris ?

Pour moi, la soirée débute lorsque je pars retrouver mes amis pour un apéro à la cave du Paul Bert, un bar proche de la place de la Bastille. Nous profitons ensuite d'un dîner au 6, suivi d’un cocktail au Bar des Prés - ouvert par Cyril Lignac -. Le dernier verre se prend au Montana et, pour les plus vaillants, la soirée se termine au No Paris - près de l’avenue des Champs-Elysées -.

ou sortir a paris

Vous êtes installé à Paris mais le monde de la nuit vibre partout en France ! Auriez-vous des coups de cœur hors de la capitale ?

Bien sûr ! Je sillonne toujours la France pour mes DJ sets et mon dernier coup de cœur va aux soirées electros du Rooftop de Marseille !

Charles Schillings est un DJ originaire de Herstal, en province de Liège. Installé depuis plus de 20 ans à Paris, il exerce aujourd’hui son talent musical au travers d’une variété d’activités puisqu’il est DJ, producteur, illustrateur sonore, mais aussi consultant musical pour de grandes marques.

Quels sont vos projets futurs à Paris ?

En septembre, sort l'album du chef d'orchestre et compositeur Laurent Couson (Universal/Koka) "The modern symphonic album", auquel j'ai participé. Cette collaboration donnera également lieu à une tournée internationale l'année prochaine. J'ai aussi pour projet la sortie d'un nouvel album courant 2018 ! Et, en parallèle, je m'occupe de la réalisation d'albums de plusieurs artistes.