Bretagne : passez maître dans l’art de la crêpe

  • Crêperie bretonne - © cdt56 LK

    Crêperie bretonne - © cdt56 LK

Bretagne : passez maître dans l’art de la crêpe

Certains racontent que la tradition de la Chandeleur remonte à l’époque du pape Gélase 1er qui distribuait des crêpes aux pèlerins arrivés à Rome. D’autres assurent que la crêpe évoque la forme et la couleur du soleil, annonçant l’arrivée du printemps… Chacun sa version, donc, mais une certitude à laquelle tous se rallient : où qu’elle soit née, c’est en Bretagne que la crêpe est sublimée ! Petit guide breton en 3 étapes pour se transformer en véritable maître- crêpier.


1ère étape :

maitriser les gestes, apprendre le jargonOn compte en Bretagne plus de 70 crêperies gourmandes et autant d’occasions de se régaler. Pour les plus curieux désireux d’épater la galerie à la prochaine Chandeleur, il est aussi possible de s’initier au savoir-faire breton avec « l’Expérience bretonne ». Munis de leur bilig (plaque de cuisson), leur rozell (râteau) et de leur spanell (spatule), les apprentis s’essaieront à l’art de la crêpe et à sa dégusation. Diplôme de maitre-crêpier à la clé !


2e étape :

choisir sa farine, choisir son campApprentis-crêpier, retenez bien la leçon : inutile de savoir manier le bilig si c’est pour confondre crêpe et galette ! Les plus sucrés choisiront la Basse Bretagne et sa crêpe au froment ou au blé noir, les plus salés, eux, se rangeront du côté de la Haute Bretagne et de sa célèbre galette. Et aucun n’osera comparer le chef-d’œuvre breton aux blinis, crumpets et autres pancakes !


3e étape :

garnir sa crêpe bretonne d’autres mets bretonsLes puristes l’affirment : le meilleur moyen de tester la qualité de la pâte est de l’allier au célèbre duo beurre-sucre. Mais pas de panique pour les plus gourmands, la Bretagne regorge aussi d’autres spécialités qui se mêlent parfaitement à la crêpe, comme le beurre salé inventé en terre bretonne par Henri Le Roux ou encore les confitures gourmandes de La Cour d’Orgères. Crêpe ou galette, sucrée ou caramélisée, bonne dégustation ! Et n’oubliez pas : faites sauter la crêpe en tenant une pièce d’or dans la main gauche et vous connaitrez la prospérité toute l’année.

Plus d'informations