"La Règle et l’Intuition". Gérard Traquandi à l’abbaye de Montmajour à Arles

Du 03 avril 2016 au 18 septembre 2016
  • Cloître de l’abbaye de Montmajour

    Cloître de l’abbaye de Montmajour

    © Philippe Berthé - CMN

  • Extrait de la Biblia Sacra

    Extrait de la Biblia Sacra

    © Mediatheque d Arles

  • Helmut Federle Siedlung Korea I

    Helmut Federle Siedlung Korea I

    © Yves Bresson © ADAGP Paris 2016

"La Règle et l’Intuition". Gérard Traquandi à l’abbaye de Montmajour à Arles Route de Fontvieille 13200 Arles fr

Après sa participation à l’exposition "Mon Île de Montmajour" de Christian Lacroix en 2013, le Centre des monuments nationaux donne carte blanche à l’artiste peintre Gérard Traquandi à l’abbaye de Montmajour à Arles.

Du 3 avril au 18 septembre 2016, l’exposition "La Règle et l’Intuition" rassemblera le travail de huit artistes contemporains dont les œuvres l’ont marqué, auxquelles sont associées des objets d’art médiévaux.

Au travers d’une trentaine d’œuvres, Gérard Traquandi invite les visiteurs à saisir le rapport fondamental et propre à l’art entre inspiration et mesure, entre intuition et règle, et interroge avec élégance la manière dont l’être humain s’inscrit dans le temps et dans l’espace.

Chaque œuvre, choisie ou créée spécifiquement pour le lieu, dialogue avec le monument et résonne avec lui.

Giovanni Anselmo, Jean-Pierre Bertrand, stanley brouwn*, Helmut Federle, Hans Josephsohn, Hilma af Klint, Bernd Lohaus et Gérard Traquandi lui-même deviennent ainsi des "arpenteurs" et leurs œuvres des repères qui incitent à découvrir ou redécouvrir le monument et son histoire.

L’abbaye de Montmajour : ce monument construit au fil des siècles et des styles recèle une dimension mystique, incarne cet au-delà du paysage que les visiteurs ne peuvent ignorer, ce qu’ils recherchent même.  

L’église, le parloir, le cloître, la sacristie, le réfectoire, la salle capitulaire et la salle du trésor entrent ainsi en résonnance avec les sculptures, tableaux et installations monumentales, complétés de quelques films documentaires.

Tout en respectant l’esprit des lieux,Gérard Traquandi appelle le public à s’interroger sur le hors-champ d’Anselmo, sur l’acte de création de Federle, Lohaus, Bertrand et Josephson, sur l’abstraction d’Af Klint, sur l’art conceptuel de brouwn ou encore sur la lumière produite par ses propres huiles sur toile.

Toujours en écho à cette abbaye millénaire, ce dernier a par ailleurs choisi d’exposer des éléments sculptés de l’abbaye de Cluny (XIIème siècle), un Christ ou encore la précieuse Bible d’Arles enluminée, tous deux du XIIIème siècle.

Ces œuvres du passé sont, pour lui, le reflet de l’importance de l’iconographie religieuse sur l’art occidental mais plus encore de la place de l’art dans nos vies.

 

*stanley brouwn ne veut pas de majuscule à son nom.

Adresse

Abbaye de Montmajour
Route de Fontvieille
13200 Arles


Tarifs

Plein tarif : 7,5
Tarif réduit : 6