JonOne King of Harlem featuring Maï Lucas à Bordeaux

Du 14 mai 2015 au 23 août 2015
  • The Slide 2015, acrylique et encre sur toile, 203 x 168 cm.

    The Slide 2015, acrylique et encre sur toile, 203 x 168 cm.

    © ADAGP, Paris 2015

  • Brooklyn Jump photographie, 132 x 92 cm.

    Brooklyn Jump photographie, 132 x 92 cm.

    © Maï Lucas

JonOne King of Harlem featuring Maï Lucas à Bordeaux 16 rue de Tivoli 33000 Bordeaux fr

Première monographie consacrée à JonOne dans un centre d’art

L’Institut Culturel Bernard Magrez accueille JonOne pour sa première grande exposition monographique dans un centre d’art et à Bordeaux. Fruit d’une rencontre entre JonOne et Bernard Magrez, l’exposition prend la forme d’une carte blanche, laissant libre court à l’imagination et au talent de JonOne pour investir et sublimer les espaces d’exposition du Château Labottière, classé Monument Historique.

De New York à Paris, de la rue à la toile

Décoré de la Légion d’honneur en janvier 2015, JonOne, de son vrai nom John Andrew Perello, était graffeur dans le New-York des années 70. Le "King of Harlem" posait son blaze sur les murs et les métros de ce quartier ghettoïsé. Invité à Paris dans les années 80 par Bando, il s’y installe et y développe une pratique intense sur toile. Ses œuvres récentes sont une explosion de couleurs et les lettres de son blaze se répètent comme un motif.

35 œuvres originales

On trouve dans le travail sur toile de JonOne la force d’une histoire de la peinture, faite de matières et de recherches sur la lumière, de travail des couleurs et de la surface picturale. L’influence des expressionnistes abstraits est indéniable, tout autant que le mouvement et la vitalité de ces œuvres rappellent le contexte urbain qui les a inspirées.

Une Jaguar 420 de 1967 confiée à l’artiste

Séduit par l’intervention de JonOne sur la Rolls Royce d’Éric Cantona, Bernard Magrez a choisi de renouveler cette expérience artistique avec une Jaguar de sa propre collection. Point d’entrée de l’exposition du "King of Harlem", le véhicule de 1967 sera entièrement repeint par la main et la touche de l’artiste.

Avec la participation exceptionnelle de Maï Lucas, photographe

Afin d’accompagner et d’illustrer l’univers dans lequel est apparu et s’est développé le travail de JonOne, ses œuvres ont été associées au travail photographique de Maï Lucas. Plongée dans le métissage culturel des ghettos new-yorkais, la photographe se fait reporter de la brillante créativité et des styles qui émanent de ces quartiers.

Adresse

Institut Culturel Bernard Magrez
Château Labottière
16 rue de Tivoli
33000 Bordeaux

Tarifs

  • Plein tarif : 8 €
  • Tarif réduit : 6 €

A proximité