Pénétrez au coeur des tableaux à l’Atelier des Lumières à Paris

Publié le : 07 mai 2018
  • © Culturespace - Nuit de Chine

    © Culturespace - Nuit de Chine

  • Le lieu d'exposition a pris place dans l’ancienne fonderie de fer Plichon

    Le lieu d'exposition a pris place dans l’ancienne fonderie de fer Plichon - © Culturespace - Plasticine

    Le lieu d'exposition a pris place dans l’ancienne fonderie de fer Plichon

    Le lieu d'exposition a pris place dans l’ancienne fonderie de fer Plichon - © Culturespace - Plasticine

Pénétrez au coeur des tableaux à l’Atelier des Lumières à Paris Paris fr

Au cœur de l'est parisien, entre Bastille et Nation, une ancienne fonderie de fer aux grands murs gris se métamorphose dès le printemps en un lieu d’exposition XXL. Par la magie du multimédia, le visiteur déambule au cœur d’œuvres d’art projetées à 360°.

Une œuvre d’art dont vous êtes le passager embarqué ! C’est le principe de l'Atelier des Lumières, ouvert depuis le 13 avril 2018. Ce nouveau lieu parisien se propose d’emporter ses visiteurs dans une aventure sensorielle inédite, à la découverte des grands noms de l’histoire de l’Art.

140 vidéoprojecteurs et une sonorisation spatialisée assurent le spectacle, unique en son genre par ses dimensions : il épouse, du sol au plafond, 3 300 m2 de surfaces et des murs jusqu’à 10 mètres de haut !

Des expositions immersives

C’est aux Carrières de Lumières aux Baux de Provence, dans le sud de la France en Provence, que Culturespaces, spécialiste de la mise en valeur des monuments, musées et centres d’art, a rodé ses premières expositions immersives. Son secret ? Le procédé AMIEX (pour Art & Music Immersive Experience). Attention les yeux ! Dès que la musique retentit, plus de 3 000 images mises en mouvement par la magie de la technologie créent littéralement l’impression d’être transporté en 1 seconde au cœur des tableaux.

Klimt, Schiele, Picasso, Chagall et les autres…

Le Baiser, chef d’oeuvre de Gustav Klimt , comme vous ne l’avez jamais vu. Les portraits tourmentés de Egon Schiele en format XXL et le tourbillon de couleurs éclatantes des toiles de Friedensreich Hundertwasser…

L’Atelier des Lumières entame sa première saison avec la peinture viennoise mise à l’honneur dans la grande Halle où alternent deux programmes, long et court. Pas de protocole, on prend le spectacle en route, on entre et on sort, on s’attarde le temps s’on veut. Chagall compte parmi les prochains invités.
Totalement immersive, la technologie déployée aux Ateliers des lumières rend la visite particulièrement attrayante pour les enfants et les adolescents qui rechigneraient à pousser la porte d'un musée. Plus d'excuse!

Des piliers, des recoins, une tour de séchage et un réservoir d’eau, des volumes et des dimensions hors normes scandées par une structure métallique d’époque : dans l’Est parisien, l’ancienne fonderie de fer Plichon, datant du XIXe, a été complètement réhabilitée pour accueillir l’Atelier des Lumières mais a conservé son caractère industriel.
De quoi animer l’espace, créer la surprise, multiplier les interactions avec le public dans une architecture monumentale qui démultiplie les sensations.

 

Pour aller plus loin :
. Visitez l'Atelier des Lumières
. Préparez votre séjour à Paris

PAR PASCALE FILLIÂTREJournaliste-voyageuse. "Je suis souvent allée au bout du monde chercher ce que la France offre… juste à côté.

A Voir

A proximité