Les plus beaux villages de France en Limousin

  • © Atout France/Jean Malburet

  • © Atout France/Jean Malburet

  • © Atout France/Jean Malburet

  • © Atout France/R-Cast

  • © Atout France/R-Cast

Les plus beaux villages de France en Limousin La Sauzele 19500 Collonges-la-Rouge fr

Le Limousin possède 7 villages remarquables membres de l'association "des Plus Beaux Villages de France".
Ce sont des lieux magiques où l’on voudrait poser ses valises quelques jours, se détendre à la terrasse d’un café entre amis, profiter des charmes d’une maison de campagne. Dans ces villages du Limousin, tout y est simple et beau, même le temps voudrait s’y arrêter.

COLLONGES-LA-ROUGE

Bâtie en grès rouge, cette cité fortifiée s'est développée à partir de 785 autour d'un prieuré. Ce sont les moines qui construisent l'église romane dont subsistent un très beau tympan et le clocher du XIe A l'abri de ses fortifications, Collonges prospéra et devint au XVIè siècle un lieu de résidence pour les officiers de la Vicomté de Turenne : des castels furent alors édifiés. Dans ce petit paradis en technicolor, ce village pittoresque offre un fabuleux spectacle . Ne pas manquer la visite de la maison de la Sirène (Renaissance), la porte du Prieuré, l'hôtel de Benge, la chapelle des Pénitents et les castels de Vassinhac et de Maussac…
Office de Tourisme de Collonges-la-Rouge : 05 55 25 47 57 (Corrèze)

CUREMONTE

Construit sur une arête rocheuse, le village de Curemonte daterait de 860. Le XIe siècle marque son essor sous l'influence des vicomtes de Turenne. A Curemonte les châteaux de St-Hilaire et de Plas, de la Johannie ont été restaurés par des privés. C'est l'association les Amis de Curemonte qui a entrepris il y a plus de vingt ans la restauration du patrimoine du village. Ainsi la halle du XIXe, l'église romane du village et celles de St-Genest et de St-Hilaire-la-Combe ont été restaurées. Le village a servi de décor au film "l'Orange de Noël" et accueillit Colette durant la dernière guerre mondiale.
Office de Tourisme  : 05 55 84 04 79 (Corrèze)

MORTEMART

Ce village a été bâti autour d'un château édifié en 995 puis démantelé sous les ordres du cardinal de Richelieu. Ce petit Vatican limousin ne comptait pas moins de 3 monastères : c'est en 1330, que furent fondés un hôtel Dieu (ordre des Carmes), un collège de moines Augustins et un monastère occupé par les chartreux. Aujourd'hui, il ne subsiste que le couvent des Carmes et le collège des Augustins. Les halles du XVIIIe siècle, à la charpente en châtaignier accueillent marchés, expositions et foires à la brocante (salon des antiquaires mi-mars, fête des plantes en avril, marché aux produits régionaux chaque dimanche en été, fête des pommes et des arbres fruitiers du terroir en novembre). Si l'église possède un clocher à bulbe, c'est que le père abbé était né en Autriche. A l'intérieur, on y découvre quelques sculptures grivoises dans les superbes stalles du XVème siècle.
Office de tourisme de Mortemart : 05 55 68 98 98 (Haute-Vienne)

SEGUR-LE-CHATEAU

Situé au pied de l’Auvézère, entre Saint-Yrieix et Pompadour, ce village médiéval est l’endroit idéal pour musarder au rythme de ses rues étroites. Aujourd’hui discrètement installé sur la route Richard-Cœur-de-Lion, Ségur-le-Château rappelle grâce aux ruines de son château féodal, à la richesse de ses maisons Renaissance, un riche passé. Berceau des premiers Vicomtes de Limoges au Moyen Age puis véritable « petite capitale » sous l’ancien régime, le village est  maintenant connu pour la qualité et la chaleur de son accueil.
Office de tourisme de Ségur-le-Château : 05 55 73 39 92 (Corrèze)

SAINT-ROBERT

Village situé aux confins du Périgord, Saint-Robert changea plusieurs fois de nom et doit son appellation actuelle à Robert de Turlande, prédicateur qui fonda la Chaise-Dieu et une cinquantaine d’églises et de prieurés. Le visiteur croisera encore dans le village l’abbatiale fortifiée, châteaux, chapelle, presbytère ancien monastère et maisons nobles de caractère. Le promeneur ne pourra éviter la rue Saint-Liberal issu du roman de Claude Michelet ‘’Des grives aux loups’’. Adapté à la télévision, le tournage se déroula notamment à Saint-Robert. Impossible de quitter les lieux sans une halte à la fontaine Saint-Maurice, bénéfique aux enfants chétifs comme aux personnes soucieuses de se prévenir des maux de la vieillesse !
Office de Tourisme Saint-Robert : 05 55 25 21 01 (Corrèze)

TREIGNAC

Véritable « village musée » aux toits d’ardoises fines, Treignac-sur-Vézère est un lieu de villégiature incontournable du massif des Monédières. Etagé le long de la rive gauche de la Vézère, à 500 mètres d’altitude, le village offre aux visiteurs un parcours de visites pittoresques entre ses nombreuses maisons du XVIIème siècle, son pont gothique à avant-becs, ses vestiges d’anciennes fortifications, ses halles couvertes d’ardoises de Travassac. Cheminant le long des nombreux chemins fléchés, chacun dénichera la Pierre des Druides, le Rocher des Folles ou la petite Chapelle du calvaire.
Pour les gourmands : visiter la chocolaterie Borzeix-Besse, avenue Léon Vacher. Tel 05 55 98 18 98
Office de Tourisme de Treignac : 05 55 98 15 04 (Corrèze)

TURENNE

Ancienne vicomté, Turenne est un village perché sur le Causse corrézien. Accroché à flanc de colline, le village possède des hôtels particuliers de style Renaissance dotés de portes sculptées et de fenêtres caractéristiques. La promenade se poursuit par la visite de l’imposante tour César, vestige du château féodal du XIIème siècle, celle du Trésor du XIVème siècle, les châteaux de Linoire et de Lapérousse et la chapelle des Capucins.
Office de Tourisme de Turenne : 05 55 85 94 38 – 05 55 24 08 80 (Corrèze)