Le Fort de Condé dans l'Aisne

  • Casernement centrale, Fort de Condé

    Casernement centrale, Fort de Condé

    © S. Lefebvre

  • Casemate, Fort de Condé

    Casemate, Fort de Condé

    © Archives Départementales de l'Aisne/ ADRT02

Le Fort de Condé dans l'Aisne Fort de Condé 02880 Chivres-Val fr

Situé sur un point élevé au-dessus de la Vallée de l’Aisne, entre Reims, Laon et Soissons, le fort de Condé a été construit entre 1877 et 1882.

Ce monument historique fait partie du Système de défense de la France imaginé par le général Séré de Rivières au lendemain de la guerre de 1870 et de la défaite française, marquée par l'annexion de l'Alsace et une partie de la Lorraine.

Bâti en pierres de taille, cet ouvrage est un très bel exemple de l’architecture militaire de la fin du XIXème siècle, peu de temps avant l’emploi du béton armé.


Pendant la Première Guerre Mondiale, le fort est utilisé comme hôpital par l'armée allemande jusqu' à l'offensive Nivelle en 1917, au cours de laquelle les Allemands furent délogés.
Poste d'observation idéal, il reçoit la visite des généraux Franchet d'Esperey et Pershing venus assister le 23 octobre 1917 à la bataille du Fort de Malmaison sur le Chemin des Dames.
Le 28 mai 1918, le fort est pris par les allemands et bombardé.
Le 28 août 1918, les Français s’en emparent à nouveau.

Après la guerre, les casemates du fort de Condé servent de centre de désobusage afin de récupérer le métal.


Depuis 2003, le fort de Condé est désormais ouvert à la visite et accueille régulièrement des manifestations et les expositions diverses.
Le fort de Condé est un pôle dynamique qui contribue à l’effort de mémoire, de sauvegarde et de mise en valeur de notre patrimoine.

Plus d'informations

A Voir

A proximité