Rendez-vous à La Désirade en Guadeloupe

  • Réserve Naturelle de Petite-Terre

    Réserve Naturelle de Petite-Terre

    © Droits réservés / Les iles de Guadeloupe Comité du Tourisme

  • La Désirade

    La Désirade

    © Droits réservés / Les iles de Guadeloupe Comité du Tourisme

  • Les flamboyants

    Les flamboyants

    © Droits réservés / Les iles de Guadeloupe Comité du Tourisme

Rendez-vous à La Désirade en Guadeloupe la désirade gp

Accessible par la mer (45 mn de Saint-François) ou par les airs (15 mn de l’aéroport Pôle Caraïbes), La Désirade se découvre à pied, à vélo ou en scooter, le long de son unique route. Havre de paix, secrète, l’île s’étire sur un rocher tabulaire long de 11 km. L’accueil de ses habitants et ses magnifiques plages de sable blanc protégées par de longues barrières de corail enchantent baigneurs, plongeurs ou randonneurs.

La Désirade fait désormais partie des réserves naturelles nationales. C’est le second site guadeloupéen inscrit au Journal Officiel, le sixième des Outre-mer, mais la première réserve naturelle essentiellement géologique. Ce classement renforce l’écotourisme en Guadeloupe, en plein essor depuis 2009 et la signature d’une Charte de développement durable (installation d’un parc éolien depuis 1993).

Quelques sites incontournables :

  • La plage de Petite-Rivière, idéale pour la plongée sous-marine
  • Le Morne du Souffleur, accessible après 1 heure de marche, offre une superbe vue
  • La plage de Beauséjour, vaste étendue de sable fin
  • Les ruines de l’ancienne léproserie et de l’ancienne cotonnerie
  • Les îles de Petite-Terre, classées depuis 1998 réserve naturelle intégrale. Une diversité biologique remarquable, du fait de la juxtaposition sur une surface réduite de milieux variés tels que la végétation forestière, les salines, les plages sableuses, les côtes rocheuses, le lagon, les récifs coralliens et un milieu marin foisonnant

Related videos

 
 

Vidéos affiliées