Colmar, la ''Petite Venise''

  • Quai de la Poissonnerie

    Quai de la Poissonnerie

    © OT Colmar

  • Musée Unterlinden

    Musée Unterlinden

    © OT Colmar

  • Le Palais du Conseil Souverain aujourd'hui tribunal

    Le Palais du Conseil Souverain aujourd'hui tribunal

    © OT Colmar

  • Vue de la cathédrale

    Vue de la cathédrale

    © OT Colmar

Colmar, la ''Petite Venise'' Rue des Cloches 68000 Colmar fr

Colmar reste sans aucun doute une cité tout à fait exceptionnelle par la richesse et la variété de son patrimoine historique et architectural offrant plus de 1000 ans d’histoire !

Les incontournables de Colmar

  • Le Moyen-âge a laissé dans la vieille ville de superbes exemples d’architecture gothique comme la  Collégiale Saint-Martin, l’église Saint Matthieu ou l’église des Dominicains, témoins d’un art à la fois pur et sobre, d’un grand dépouillement.
  • Quelques bâtiments civils témoignent de la splendeur architecturale de Colmar au Moyen-âge, comme, par exemple la Maison Adolph datant de la deuxième moitié du XIVème siècle ou encore la maison «Huselin zum Swan» rue Schongauer.
  • Le Koïfhus (l’Ancienne Douane) achevé en 1480, est le plus ancien bâtiment public de la ville. A l’époque, il a joué un rôle central dans la vie économique de Colmar. Mentionné pour la première fois en 1370, le bâtiment servait au dépôt et au transit de tous les marchandises importées à Colmar.

La Renaissance est omniprésente dans la vieille ville :

  • La célèbre Maison Pfister (1537), symbole de Colmar, est l’une de plus belles demeures bourgeoises qui nous soit parvenue.
  • La «Maison des Têtes» (1609), qui doit son nom aux 111 têtes et masques grotesques qui ornent sa façade, évoque «l’âge d’or» des commerçants et témoigne de l’aisance de cette bourgeoisie marchande colmarienne.

Le classicisme français dote aussi Colmar de jolis édifices.

  • Le Palais du Conseil Souverain dont la façade néo-classique date de 1771.
  • l'Ancien Hôpital (1744) aux proportions sobres et équilibrées qui accueille depuis 2012 la nouvelle Médiathèque Municipale, pôle Edmond Gerrer.

 

En déambulant dans les rues, on peut admirer également les nombreuses et belles enseignes, les toits aux couleurs chatoyantes ou flâner le long du quai de la Poissonnerie. Autrefois centre névralgique de la pêche et de la vente du poisson, ce quartier pittoresque porte désormais l’appellation de la «Petite Venise».

Gastronomie en Alsace

Parmi toutes les spécialités culinaires, quelques classiques à retenir : le foie gras (inventé à Strasbourg en 1780), le bæckeofe (plat composé de trois viandes marinées et de pomme de terre au vin blanc),    l´incontournable choucroute, la matelote du Rhin, le coq au riesling, le pain d'épices et le kougelhopf (pâte levée sucrée aux raisins macérés dans le kirsch), sans oublier le fromage de Munster.

Colmar, capitale des vins d´Alsace

Chacun des 170 km de la Route des Vins vous convie à aborder une région où la vie est un art.
De la porte de Marlenheim à celle de Thann, prenez le temps de découvrir l’âme de la Route : rencontrez les vignerons, dégustez leurs vins, perdez-vous dans les rues des cités médiévales puis, loin de la multitude, parcourez les sentiers viticoles et admirez, dans les vignes haut perchées, le panorama qui n’appartiendra qu’à vous le temps d’une pause.

Lumière et patrimoine

1100 points lumineux pilotés par ordinateur grâce à la fibre optique du réseau câblé, sont habilement disséminés à travers la ville et permettent ainsi, toute l'année, une mise en lumière originale, variant en intensité et en couleur.
Les illuminations ont lieu dès la tombée de la nuit : toute l´année, le vendredi et le samedi, ainsi que tous les soirs pendant les événements d´importance qui marquent la vie colmarienne : Festival International de musique classique, Foire Régionale des Vins d´Alsace, Noël à Colmar.

Fêtes et manifestations

  • Colmar Fête le Printemps (mars-avril) : deux marchés de Pâques attendent les visiteurs, nichés sur les plus belles places historiques colmariennes.
  • Soirées folkloriques (mai-septembre) : les mardis soirs, de 20h30 à 22h, sur la place de l’Ancienne Douane-Koïfhus, des groupes folkloriques présentent des danses traditionnelles accompagnées de mélodies puisées dans le vaste répertoire folklorique alsacien.
  • Festival international de Colmar (juillet) : cité par le «New-York Times» parmi les 10 meilleurs festivals en Europe, le Festival international de Musiques de Colmar rend chaque année hommage à un musicien particulier, à un instrument, à un pays ou une culture. 
  • Marchés de Noël (novembre-décembre) : partout où le regard se pose, vitrines et maisons décorées se succèdent dans les rues et ruelles animées où se mêlent des odeurs d’orange et de cannelle. À la tombée de la nuit, un subtil jeu de lumière vient souligner les innombrables richesses architecturales allant du Moyen-âge au XIXème siècle. Un sublime ‘cheminement lumière’ entraîne le promeneur à la découverte des cinq marchés de Noël (Places des Dominicains, Place Jeanne d’Arc, Place de l’Ancienne Douane, Place des 6 Montagnes Noires & Koïfhus),  chacun blotti dans un cadre idyllique et possédant une identité propre.

Venir à Colmar

  • En train

TGV Est : 2h50 gare de l’Est

TGV Rhin-Rhône : 3h20 de Lyon, 5h10 de Marseille

  • En avion

Aéroport international Strasbourg-Entzheim (60 km de Colmar)
Aéroport Karlsruhe / Baden-Baden (120 km de Colmar)
Aéroport international de Bâle-Mulhouse (59 km de Colmar)
Aéroport international de Zürich (155 km de Colmar)
Aéroport Paris Charles de Gaulle (2h50 en TGV direct)

Contact

Office de tourisme de Colmar
32 cours Sainte Anne
68000 Colmar

Related videos

 
 

Vidéos affiliées

 
 
 
 

A Voir

A proximité